Enjoy 2020 without limits!
Add this book to bookshelf
Grey
Write a new comment Default profile 50px
Grey
Read online the first chapters of this book!
All characters reduced
Les Objets du Plaisir - Autour de l’érotisme du toucher - cover

Les Objets du Plaisir - Autour de l’érotisme du toucher

Hans-Jürgen Döpp

Publisher: Parkstone International

  • 0
  • 0
  • 0

Summary

Depuis les temps immémoriaux, les hommes et les femmes ont pimenté leurs jeux érotiques de différents objets. Quelles que soient les civilisations et les latitudes, l’imagination humaine n’a cessé de se renouveler en la matière. Depuis les objets les plus rudimentaires jusqu’aux magnifiques sculptures d’ivoire d’extrême Orient, l’érotisme s’exprime ici sous toutes ses formes. La beauté et la finesse de ces oeuvres d’art en font le témoignage percutant d’une civilisation et d’une époque. De la décoration aux jeux de l’amour, le Pr Döpp analyse, en historien, les comportements humains et le bonheur secret des collectionneurs à posséder les petits trésors présentés dans cet ouvrage.

Other books that might interest you

  • Hammerklavier - cover

    Hammerklavier

    Yasmina Reza

    • 0
    • 0
    • 0
    Composition intimiste, Hammerklavier joue une partition où se dévoilent des notes fulgurantes : brefs instants de vie, fragments autobiographiques, anecdotes, rêves et souvenirs. Avec le style incisif qui est le sien, l’auteure met en musique et en scène, dans de courts textes, comiques ou tendres, ses préoccupations singulières sur l’art, la judéité, le temps qui passe…  Autant de chapitres, autant de mélodies distinctes. Avec Hammerklavier, Yasmina Reza quitte le théâtre pour le récit, sans rien perdre de sa force dramatique ni de l’acuité de son regard.« Il n’y a pas longtemps, j’ai regardé mon fils, un soir, de dos, il avait deux ans.Il jouait et je regardais sa nuque et ses petits cheveux noirs bouclés et j’ai pensé au vieux monsieur qu’il sera avec ses cheveux, petits fils serrés gris, courts mais encore un peu ondulés, très doux, un vieux monsieur que je ne verrai jamais. […] » Y.R
    Show book
  • Hokusai - cover

    Hokusai

    Edmond de Goncourt

    • 4
    • 34
    • 0
    Katsushika Hokusai est sans doute l’artiste japonais le plus connu en Occident, et ce, depuis le milieu du XIXe siècle. Reflet de l’expression artistique d’une civilisation isolée, les œuvres de Hokusai, qui furent parmi les premières en provenance du Japon à émerger en Europe, influencèrent particulièrement les peintres impressionnistes et post-impressionnistes, tels que Vincent van Gogh. Considéré de son vivant comme un maître de l’estampe Ukiyo-e, Hokusai fascine par la variété et l’étendue de son Œuvre. Son travail, de près de quatre-vingt-dix ans, est présenté ici dans toute son importance et 
    sa diversité.
    Show book
  • Le Caravage - cover

    Le Caravage

    Felix Witting, M.L. Patrizi

    • 0
    • 0
    • 0
    Le Caravage (Michelangelo Merisi) (Caravaggio, 1571 – Porto Ercole, 1610)
    Après avoir séjourné à Milan durant son apprentissage, Michelangelo Merisi arriva à Rome en 1592. Là, il commença à peindre en faisant preuve de réalisme et de psychologie dans la représentation de ses modèles. Le Caravage était aussi versatile dans sa peinture que dans sa vie. Lorsqu'il répondait à de prestigieuses commandes de l'Eglise, son style dramatique et son réalisme étaient considérés comme inacceptables. Le clair-obscur existait bien avant que le Caravage n'arrive sur scène, mais ce fut lui qui établit définitivement cette technique, obscurcissant les ombres et rivant son sujet à la toile par un rayon de lumière aveuglant. Son influence fut immense, et se propagea d'abord grâce à ses disciples plus ou moins directs. Célèbre de son vivant, le Caravage exerça une immense influence sur l'art baroque. Les écoles génoise et napolitaine s'inspirèrent de son style, et le grand développement de la peinture espagnole au XVIIe siècle était en liaison directe avec ces écoles. Dans les générations ultérieures, les peintres les plus doués oscillèrent toujours entre la vision du Caravage et celle de Carracci.
    Show book
  • Les Curiosités naturelles - cover

    Les Curiosités naturelles

    Victoria Charles

    • 0
    • 0
    • 0
    À la fois repère de leur original propriétaire et salle d'exposition savante pour leurs visiteurs, les cabinets de curiosités, espaces incontournables des demeures du XVIe au XVIIIe siècle, furent de véritables lieux d'expression pour les collectionneurs hétéroclites. Entre espèces végétales ou animales rares et autres vestiges géologiques fossilisés, ces cabinets furent toujours dédiés à la connaissance et au savoir. Microcosmes extraordinaires, ils transformèrent, non sans une ambition encyclopédique, les variétés de curiosités naturelles qu'ils abritaient en pièces inédites, véritables chefs-d'œuvre de dame Nature. L'auteur nous mène ici dans l'antre de ces alcôves ouvertes sur l'immensité d'un monde que l'on découvrait à peine et que l'on tentait alors de mieux de comprendre.
    Show book
  • Caravage - cover

    Caravage

    M.L. Patrizi, Félix Witting

    • 0
    • 1
    • 0
    Le Caravage (Michelangelo Merisi) (Caravaggio, 1571 – Porto Ercole, 1610)
    Après avoir séjourné à Milan durant son apprentissage, Michelangelo Merisi arriva à Rome en 1592. Là, il commença à peindre en faisant preuve de réalisme et de psychologie dans la représentation de ses modèles. Le Caravage était aussi versatile dans sa peinture que dans sa vie. Lorsqu'il répondait à de prestigieuses commandes de l'Eglise, son style dramatique et son réalisme étaient considérés comme inacceptables. Le clair-obscur existait bien avant que le Caravage n'arrive sur scène, mais ce fut lui qui établit définitivement cette technique, obscurcissant les ombres et rivant son sujet à la toile par un rayon de lumière aveuglant. Son influence fut immense, et se propagea d'abord grâce à ses disciples plus ou moins directs. Célèbre de son vivant, le Caravage exerça une immense influence sur l'art baroque. Les écoles génoise et napolitaine s'inspirèrent de son style, et le grand développement de la peinture espagnole au XVIIe siècle était en liaison directe avec ces écoles. Dans les générations ultérieures, les peintres les plus doués oscillèrent toujours entre la vision du Caravage et celle de Carracci.
    Show book
  • Le Malade imaginaire de Molière (analyse approfondie) - Approfondissez votre lecture des romans classiques et modernes avec Profil-Litterairefr - cover

    Le Malade imaginaire de Molière...

    Samuel Duvivier, ...

    • 0
    • 0
    • 0
    Retrouvez dans cette analyse approfondie du Malade imaginaire de Molière tout ce que vous devez savoir sur cette œuvre classique !Persuadé qu'ils le maintiennent en vie, Argan est obsédé par les traitements médicaux de M. Purgon, son médecin, et M. Fleurant, son apothicaire. Son obsession l'amène à causer du tort à sa propre fille, Angélique : il tient en effet à la marier contre son gré à un médecin, Thomas Diafoirus, afin qu'il puisse s'occuper de lui. Mais c'est sans compter sur l’inclination d’Angélique pour Cléante et sur l'impudence de Toinette, la servante, qui s'immisce dans cette affaire de mariage...Que contient cette analyse d'oeuvre ?Après avoir détaillé la biographie de Molière, Samuel Duvivier nous transporte directement au sein de l'histoire du Malade imaginaire, qu'il résume fidèlement. Il se penche ensuite sur le contexte qui a vu naître cette pièce, le Grand Siècle, le développement de la médecine au XVIIe siècle et l'importance du théâtre classique et de la comédie à cette époque. Les personnages de la pièce, Argan, le couple d'Angélique et Cléante ou les adjuvants Toinette et Béralde, sont alors soumis à une analyse rigoureuse. Vient ensuite l'étude des thématiques principales de l'oeuvre : la satire du corps médical, la famille et le mariage ou encore le fait de rire de la maladie et de la mort. L'analyse du style de Molière fait l'objet du chapitre suivant, tandis que l'étude de la réception de cette œuvre clôt l'analyse littéraire. 
    Show book