Join us on a literary world trip!
Add this book to bookshelf
Grey
Write a new comment Default profile 50px
Grey
Subscribe to read the full book or read the first pages for free!
All characters reduced
Good Luck Frenchy - cover

We are sorry! The publisher (or author) gave us the instruction to take down this book from our catalog. But please don't worry, you still have more than 500,000 other books you can enjoy!

Good Luck Frenchy

Alain Olivier

Publisher: Editions Dedicaces

  • 0
  • 0
  • 0

Summary

Être mépris pour quelqu'un d'autre, être faussement dépeint comme un important trafiquant et importateur d'héroïne à l'échelle internationale, et devenir involontairement complice d'un meurtre, ne sont pas des occurrences de tous les jours. Assurément, ce n'est pas là comment la police se conduit pour prendre leur homme ? 
  
Mais … s'ils allaient plus loin ? 
  
Oui … Qu'arriverait-t-il si, avec l'aide d'une crapule employée comme agent civil rémunéré à grand frais, la GRC implémentait une opération anti-drogue, une Solution Finale pour vous exterminer ? Et qu'arriverait-il si l'un d'eux était tué lors de la transaction, et ce, sous des circonstances très nébuleuses ? 
  
Un scenario terrifiant qui devient encore plus déconcertant quand ces mêmes membres de la GRC se parjurent afin de s'assurer votre conviction et camoufler les circonstances entourant la mort de leur collègue. Mais… qu'arriverait-il si vous étiez condamné à mort pour cela et suite à un procès jonché de témoins mensongers et d'évidences teintées qui vous envoient sur un chemin conçu pour détruire votre vie déjà brisée. 
  
Et … qu'arriverait-il si, en bout de ligne, votre gouvernement optait pour défendre l'indéfendable afin de protéger l'intégrité de la GRC et l'image du Canada ? 
Identifié à Bank Kwang comme le détenu 482/33, j'ai appris ce que signifie d'être sacrifié au nom de la politique, lorsque la GRC fait une gourde durant une opération anti-drogue controversée, outremer. 
  
Ceci est mon combat pour survivre la jungle de la prison de Bang Kwang, une histoire vraie qui a quelque chose pour tout le monde – drogue, meurtre, menaces, violence, conflit d'intérêt, corruption politique, camouflage, et mon espoir infime que mon gouvernement revienne à ses sens et me ramène au Canada.
Available since: 06/28/2020.

Other books that might interest you

  • Instinct de survie - Tromper le destin sur les plus hauts sommet - cover

    Instinct de survie - Tromper le...

    Brett Popplewell, Gabriel Filippi

    • 0
    • 0
    • 0
    «La plupart des auteurs de grands récits d'aventures racontent ce qu'ils ont fait. Très peu vous disent pourquoi ils ont fait tout ça et comment tout cela les a changés. L'histoire de Gabriel Filippi est une exploration fascinante qui appartient au second genre.» Cathal Kelly, The Globe and Mail La survie a un prix Dans Instinct de survie, Gabriel Filippi, l'un des plus grands alpinistes du Canada, décrit le parcours stupéfiant qui l'a amené à affronter la beauté sublime de la nature et la cruelle indifférence du destin. Moments forts, exploits remarquables et pertes dévastatrices ponctuent un récit passionnant qui se déroule sur six continents. Au cours d'une vingtaine d'années passées à escalader les plus hautes montagnes de la planète, l'alpiniste a notamment échappé au pire désastre de l'histoire de l'Everest et à une attaque des talibans qui, sur une montagne du nord du Pakistan, a emporté dix de ses compagnons alpinistes. Gabriel Filippi survit. Encore et toujours. Inoubliable témoignage de persévérance et de réussite, Instinct de survie permet de comprendre pourquoi certaines personnes tentent inlassablement d'atteindre les sommets du monde. Et en quoi chacune de ces expériences transforme leur vie à jamais. GABRIEL FILIPPI est le seul Québécois à avoir escaladé l'Everest par ses deux versants. Il a également réussi l'épreuve de l'Ironman, en plus d'être un grand-père, un conférencier chevronné et un ambassadeur de Lac-Mégantic, sa ville natale. Gabriel vit à Montréal. BRETT POPPLEWELL est journaliste et écrivain. Gagnant d'un prix de la Fondation nationale des prix du magazine canadien, il a écrit pour les magazines SportsNet, Maclean's et Walrus, ainsi que pour les quotidiens The Toronto Star et The Globe and Mail. Certains de ses articles sont parus dans The Best American Sports Writing. Brett vit à Toronto.
    Show book
  • Dépasser l'horizon - cover

    Dépasser l'horizon

    Mylène Paquette

    • 0
    • 0
    • 0
    Mylène Paquette est la première personne des Amériques à avoir traversé l’Atlantique Nord à la rame, en solitaire. Une aventure humaine qui va bien au-delà de l’exploit sportif.Sur un ton très personnel, elle nous raconte l’histoire de son odyssée comme on ne l’a jamais entendue, depuis l’instant où elle en a eu l’idée jusqu’à son départ en mer, son arrivée triomphale en France et son retour à Montréal.Elle nous confie ce qui l’a poussée à vivre cet incroyable périple, pourquoi un inconnu lui a prêté des milliers de dollars, comment elle a connu Hermel, « l’homme aux yeux pleins d’étoiles », les moments charnières et les rencontres décisives : un parcours palpitant qu’elle seule pouvait nous dévoiler.
    Show book
  • Eloge de la faiblesse - cover

    Eloge de la faiblesse

    Alexandre Jollien

    • 0
    • 0
    • 0
    Éloge de la faiblesse retrace un itinéraire intérieur, une sorte de conversion à la philosophie. L'auteur, handicapé de naissance, imagine recevoir la visite de Socrate en personne. Dès lors, s'ensuit un échange où de proche en proche émergent des outils pour apprendre à progresser dans la joie, garder le cap au coeur des tourments et ne pas se laisser déterminer par le regard de l'autre.La philosophie est ici un art de vivre, un moyen d'abandonner les préjugés pour partir à la découverte de soi et bâtir sa singularité. Peu à peu, une conversion s'opère, le faible, la vulnérabilité, l'épreuve peuvent devenir des lieux fertiles de liberté et de joie.La connaissance qu’a Bernard Campan d’Alexandre Jollien lui permet d’exploiter toutes les nuances d’un texte aussi généreuxet sensible qu’intelligent.Avec la participation de Michel Raimbault dans le rôle de Socrate
    Show book
  • Canot Western - cover

    Canot Western

    Laurette Laurin

    • 0
    • 0
    • 0
    "Canot Western, un bar devenu mythique parce qu’au cœur de la culture western pendant plus de trente ans, en mettant en vedette des artistes comme Marcel Martel, la famille Daraîche, Roger Miron, Marie Lord, John Starr, Lévis Bouliane, Paul Brunelle, Renée Martel.Un bar mythique, aussi parce que la petite Céline Dion y fait ses débuts les dimanches après-midi après les concours d’amateurs.Et mythique enfin, peut-être, parce que le bar appartient au frère d’un ministre qui a marqué l’histoire du Québec : Camille Laurin.Canot Western, c’est l’histoire d’un bar familial racontée à travers les yeux d’une petite fille. La petite fille deviendra grande, au fur et à mesure de la transformation de la société, depuis la Révolution tranquille, l’éclatement de la religion et des valeurs traditionnelles, jusqu’à la montée de l’indépendantisme, l’avancée du féminisme, la découverte de l’amour libre.Elle verra sa vie basculer avec l’arrivée de ce bar dans la famille. Saura-t-elle apprendre à se défendre? Saura-t-elle se protéger contre « les brutes et les truands »? « Un bar western, c’est une bonne école de la vie pour une jeune fille en quête d’émotions fortes. Chaque personne, chaque artiste, chaque client devient un personnage. Avec ses répliques. Ses valeurs. Son drame. Ses enseignements. »"
    Show book
  • Les comptes de ma mémoire The Accounts of My Memory - cover

    Les comptes de ma mémoire The...

    Paul Buissonneault

    • 0
    • 0
    • 0
    Un tel livre audio ne se raconte pas, ne se résume pas : il s’écoute, tout simplement, avec plaisir.
    Show book
  • La vie extraordinaire de la grande esclave Harriet Jacobs - cover

    La vie extraordinaire de la...

    Avneet Kumar Singla

    • 0
    • 0
    • 0
    Harriet Jacobs (1813 ou 1815 [b] – 7 mars 1897) était une femme afro-américaine née dans la servitude à Edenton, en Caroline du Nord, qui a été harcelée sexuellement par son esclave. Lorsqu'il a menacé de vendre ses enfants si elle ne se soumettait pas à sa convoitise, elle s'est cachée dans un vide sanitaire extrêmement petit sous le toit de la maison de sa grand-mère, si profond qu'elle ne pouvait pas s'y lever. Après y être restée pendant 7 ans, elle a finalement réussi à s'enfuir dans le Nord libre, où elle a retrouvé ses enfants Louisa Matilda et Joseph et son frère John S. Jacobs. Elle trouve du travail comme nounou et entre en contact avec des abolitionnistes et des réformatrices féministes. Même à New York, sa liberté était menacée jusqu'à ce que son employeur puisse rembourser son propriétaire légitime.
    Pendant et immédiatement après la guerre civile, avec sa fille, elle se rendit dans les régions du Sud occupées par l'Union, organisa de l'aide et fonda deux écoles pour les fugitifs et les esclaves libérés.
    Bref Résumé
    Après sept ans dans le grenier, Harriet s'enfuit finalement en bateau vers le nord. L'escale de Benny avec Tante Martha et Harriet est réunie avec Ellen, qui a maintenant neuf ans et vit à Brooklyn, New York. Harriet est consternée que sa fille soit toujours retenue en esclavage virtuel par la cousine de M. Sand, Mme Hobbs. Elle craint que Mme Hobbs ne ramène Ellen dans le Sud, la mettant à jamais hors de portée d'Harriet. Elle trouve du travail comme nounou pour une famille new-yorkaise, les Bruces, qui la traitent très gentiment. Le Dr Flint continue de poursuivre Harriet et elle s'enfuit à Boston. Là, elle retrouve Benny. Dr. Flint affirme maintenant que la vente de Benny et Ellen était invalide, et Harriet a peur qu'il les asservisse tous à nouveau. Après quelques années, Mme Bruce meurt et Harriet passe du temps avec ses enfants à Boston. Elle alloue une année en Angleterre pour s'occuper de la fille de M. Bruce et, pour la première fois de sa vie, elle apprécie l'immunité contre les préjugés raciaux. Quand Harriet est revenue à Boston, Ellen va au pensionnat et Benny a déménagé en Californie avec le frère de Harriet, William. M. Bruce se remarie et Harriet prend un poste pour s'occuper de son nouveau bébé. Dr. Flint meurt, mais sa fille Emily écrit à Harriet pour réclamer la propriété d'elle. La Loi sur les esclaves hors-la-loi est adoptée par le Congrès, ce qui rend Harriet extrêmement vulnérable à la réduction en esclavage et à l'enlèvement.
    Emily Flint et son mari, M. Dodge, arrivent à New York pour attraper Harriet. Harriet se cache, et la nouvelle Mme Bruce lui propose d'acheter sa liberté. Harriet a refusé d'être achetée et vendue une fois de plus et prévoit de suivre Benny en Californie. Mme Bruce achète Harriet quand même. Harriet est dévastée d'être vendue et en colère contre Emily Flint et tout le système esclavagiste.
    Remarque: - Nous offrons ce livre à un rabais de 90% à titre d'activité promotionnelle.
    Show book