Reading without limits, the perfect plan for #stayhome
Add this book to bookshelf
Grey
Write a new comment Default profile 50px
Grey
Read online the first chapters of this book!
All characters reduced
Chrétiens d'Orient - Mon amour - cover

Chrétiens d'Orient - Mon amour

Simon Najm, Marie Thibaut Maisières

Publisher: Mardaga

  • 0
  • 0
  • 0

Summary

Immergez-vous dans un voyage poignant à la rencontre des chrétiens d'Orient à travers l'Irak, la Syrie, le Liban et l'Egypte ! 
 
Au début du 20e siècle, un habitant du Moyen-Orient sur quatre était chrétien. Aujourd'hui, ils ne sont plus que 11 millions parmi 320 millions de musulmans, et l'hémorragie continue. Alertés par les conditions de vie de plus en plus déplorables des communautés chrétiennes du Proche-Orient, plusieurs experts et photographes de renom se sont rendus en Irak, en Syrie, au Liban et en Egypte sur les traces de ceux qu'on appelle communément les "Chrétiens d'Orient". De ces voyages, ils ramèneront des témoignages poignants, des notes explicatives, des analyses politiques, des photographies époustouflantes, comme autant de chroniques amoureuses réunies dans un magnifique ouvrage sous la forme d'un dictionnaire subjectif et assumé.  
 
Plongez dans ces chroniques littéraires et photographiques aux témoignages touchants et aux images épatantes, rehaussé de ce qu'il faut d'analyse politique. 
 
EXTRAIT 
 
Ce livre a été conçu comme une mosaïque, à l’image de la diversité des chrétiens en Orient. Des boîtes de nuit de Beyrouth aux premiers rangs des églises coptes orthodoxes d’Al-Minya, de la vieille diaspora arménienne aux camps de réfugiés en passant par les zones de guerre syriennes et la fragile reconstruction irakienne de la plaine de Ninive, nous avons essayé d’offrir un aperçu de l’hétérogénéité des vécus. N’y cherchez pas une raison scientifique ou un sens cabalistique, il n’y en a pas ! Cet ouvrage s’est fait avec beaucoup d’enthousiasme et un peu de hasard : nous y avons réuni des experts et des passionnés, des Occidentaux et des Orientaux et d’autres qui ne savent plus ce qu’ils sont, des gens de foi et des gens de goût, des personnes en colère et des optimistes, mais surtout des amis. Nous avons essayé de traiter toutes les questions que les Occidentaux peuvent se poser sur les chrétiens d’Orient, en sachant déjà que nous n’y arriverions pas. 
 
CE QU'EN PENSE LA CRITIQUE 
 
Une aventure d'une audace inimaginable, autant dire une folie ! Aucun esprit raisonnable n'aurait pu concevoir un tel projet. Mais voilà, Vincent Gelot l'a fait et son expérience est bouleversante. Cet ouvrage est très agréable à lire et d'un accès facile. Je recommande chaudement sa lecture. Ce peut être aussi un beau cadeau à faire ou à se faire. - Alain Huger, La Procure 
 
À PROPOS DE L'AUTEUR 
 
Editrice, officière de réserve, Marie Thibaut de Maisières est aussi chroniqueuse sur BelRTL et dans le quotidien La Libre Belgique. Mère de quatre petits Arméniens, Marie est membre depuis 2015 du Comité des Chrétiens d'Orient et a, à ce titre, accompagné tous les voyages de presse en Syrie, en Irak et en Terre Sainte. Simon Joseph Najm est un médecin belgo-libanais, maronite pratiquant, défenseur de la cause chrétienne libanaise depuis plus de 40 ans. Il a lancé en 2013 le Comité de Soutien aux Chrétiens d'Orient.

Other books that might interest you

  • Les Justes d'Albert Camus (Analyse approfondie) - Approfondissez votre lecture des textes classiques et modernes avec Profil-Litterairefr - cover

    Les Justes d'Albert Camus...

    Bartleby Bazlen, ...

    • 0
    • 0
    • 0
    Retrouvez dans cette analyse approfondie des Justes d'Albert Camus tout ce que vous devez savoir sur ce classique du théâtre contemporain !Mise en scène pour la première fois en décembre 1949, Les Justes, pièce essentielle dans l'œuvre d'Albert Camus, repose sur des événements et des personnages historiques. Elle relate un fragment de la Révolution russe de 1905, l'assassinat du grand-duc Serge, oncle du tsar Nicolas II et gouverneur de la ville de Moscou, par le socialiste révolutionnaire Ivan Kaliayev. Avec La Peste, L’État de siège et L’Homme révolté, ce texte forme le deuxième cycle des œuvres de Camus, celui de la révolte.Que contient cette analyse d'œuvre ?Après avoir détaillé la biographie d'Albert Camus, Laurent Bernard nous transporte directement au sein de l'intrigue des Justes, qu'il résume fidèlement. Il se penche ensuite sur le contexte qui a vu naître cette pièce, celui de la France de l'après-guerre et des débuts de la guerre froide. Les personnages de la tragédie, Ivan Kaliayev, Stepan Fedorov, Dora Doulebov et les autres sont alors soumis à une analyse rigoureuse. Vient ensuite l'étude des thématiques principales de l'œuvre : le débat entre politique et éthique, l'absurde et la révolte, ou l'incompatibilité entre révolution et amour sont autant de thématiques qui s'entrecroisent et se répondent continuellement dans la pièce. L'analyse du style de Camus fait l'objet du chapitre suivant, tandis que l'étude de la réception des Justes clôt l'analyse littéraire.
    Show book
  • Mémoires d'Outre-Tombe - L'époque napoléonienne et Mme de Récamier - cover

    Mémoires d'Outre-Tombe -...

    François-René de Chateaubriand

    • 0
    • 0
    • 0
    On trouve dans "Les mémoires" toute la personnalité de l'écrivain, on y trouve ce qu'on ne trouve nulle part ailleurs : vivacité, verve, bonhomie, enjouement malicieux et amusé qui charment. Le style est d'une extraordinaire variété : il passe d'un ton soutenu à la simplicité souriante. Jamais sa langue n'a été aussi riche.
    Show book
  • L'art du dépoussiérage - Essai littéraire - cover

    L'art du dépoussiérage - Essai...

    Edwige Wilson

    • 0
    • 0
    • 0
    Edwige Wilson traque, dans les moindres recoins de sa pensée, la poussiére et ce besoin incontrôlable que nous avons de l'éliminer.Le monde de la propreté est à prendre avec une extrême précaution. Le concept même est semé d’embûches. Malgré une simplicité de surface, celui-ci s’apparente pour moi à certains endroits désertiques qui présentent, à première vue du moins, un paysage sans intérêt composé de vastes et plates désolations qui offrent pourtant à l’explorateur attentif l’occasion d’observer une multitude de micromondes où fourmille la vie.Une invitation inédite à l'introspection.EXTRAITAprès avoir étudié avec application, dans un petit essai précédent, les possibilités de réflexion et de pensées créatives émanant du balayage, il m’a semblé qu’il n’y avait pas de raison particulière de limiter mon domaine de recherches pour ce genre d’étude. Je me suis donc penchée avec une certaine gourmandisesur d’autres activités communes pratiquées par nombre d’entre nous. Comment ignorer le fait que ces humbles tâches peuvent, si on y prête une attention suffisante, nous orienter vers la découverte de connaissances jusqu’alors insoupçonnées ?À PROPOS DE L'AUTEUREdwige Wilson vit dans un joli petit village du Gard, partageant son temps entre l'écriture et de fréquentes visites en Angleterre où vivent ses enfants et petits-enfants.
    Show book
  • 100 citations de Sénèque - cover

    100 citations de Sénèque

    Sénèque

    • 0
    • 0
    • 0
    Sénèque est un philosophe de l'école stoïcienne, un dramaturge et un homme d'État romain du Ier siècle. Il est parfois nommé Sénèque le Philosophe, Sénèque le Tragique ou Sénèque le Jeune. Conseiller à la cour impériale sous Caligula et précepteur de Néron, Sénèque joue un rôle important de conseiller auprès de ce dernier avant d'être discrédité et acculé au suicide. Ses traités philosophiques comme De la colère, De la vie heureuse ou De la brièveté de la vie, et surtout ses Lettres à Lucilius exposent ses conceptions philosophiques stoïciennes. Pour lui : « Le souverain bien c'est une âme qui méprise les événements extérieurs et se réjouit par la vertu. » Ses tragédies constituent l'un des meilleurs exemples du théâtre tragique latin avec des œuvres qui nourriront le théâtre classique français du XVIIe siècle comme Médée, Œdipe ou Phèdre. Ces 100 citations visent à donner accès à son œuvre monumentale par une sélection de ses pensées les plus marquantes, dans un format accessible à tous. Une citation est plus qu'un extrait d'un propos, ce peut être un trait d'esprit, un résumé d'une pensée complexe, une maxime, une ouverture sur une réflexion plus profonde.
    Show book
  • Fritna - cover

    Fritna

    Gisèle Halimi

    • 0
    • 0
    • 0
    « Ma mère ne m’aimait pas. Ne m’avait jamais aimée, me disais-je certains jours. Elle, dont je guettais le sourire – rare – et toujours adressé aux autres, la lumière noire de ses yeux de Juive espagnole, elle dont j’admirais le maintien altier, la beauté immortalisée dans une photo accrochée au mur où dans des habits de bédouine, ses cheveux sombres glissant jusqu’aux reins, d’immenses anneaux aux oreilles, une jarre de terre accrochée au dos tenue par une cordelette sur la tête, elle, ma mère dont je frôlais les mains, le visage pour qu’elle me touche, m’embrasse enfin, elle, ma mère, ne m’aimait pas. » G.H.
    Show book
  • Seule face au Lion - Une petite Alsacienne résiste au régime nazi - cover

    Seule face au Lion - Une petite...

    Simone Arnold-Liebster

    • 0
    • 0
    • 0
    Alsace des années trente. Simone, une petite fille heureuse et enjouée, découvre peu à peu la pauvreté, l'injustice, l'intolérance, puis l'angoisse. Angoisse de la guerre, des arrestations, des interrogatoires. A l'école, en ville, partout, elle est de plus en plus isolée face au ' lion ', la Gestapo avide de proies. 
    
    Constance, 8 juillet 1943. La porte de l'Institution Wessenberg se referme lourdement. Simone est séparée brutalement de sa mère. Internée en maison de redressement nazie. Coupée de tous ses bonheurs. Seule dans la tanière du 'lion'.
    
    Dans un style alerte, non dénué d'humour, Simone Arnold raconte comment elle a survécu dans un monde devenu tragique et dur, comment une enfant ordinaire, vulnérable, a vaincu le ' lion '. Son autobiographie donne aux victimes inconnues du national-socialisme un visage, une identité. Elle est aussi une preuve très attachante que la conscience a la force de résister à toute manipulation, même sous des pressions extrêmes. 
    
    Il faut lire ce récit - qui rappelle un peu, dans sa forme, le Journal d'Anne Frank - pour connaître le destin cruel, totalement occulté jusqu'à ce jour, des enfants de Témoins de Jéhovah qui ont rejeté l'idéologie nazie dès la première heure et pour ne jamais oublier, comme Camus l'écrivit si justement, que ' toute forme de mépris, si elle intervient en politique, prépare ou instaure le fascisme. '
    
    Son histoire a ému des hommes et des femmes de tous les horizons dans le monde entier. Déjà publiée en anglais, elle a aussi été traduite en allemand, danois, italien, coréen et japonais.
    Show book