Join us on a literary world trip!
Add this book to bookshelf
Grey
Write a new comment Default profile 50px
Grey
Subscribe to read the full book or read the first pages for free!
All characters reduced
Les Amantes - cover

Les Amantes

Rainer Maria Rilke

Publisher: Librorium Editions

  • 0
  • 0
  • 0

Summary

Le destin se plaît à inventer des dessins et des figures. Sa difficulté tient à sa complexité. Mais la vie elle-même est difficile par sa simplicité. Elle n’a que quelques éléments d’une grandeur qui nous surpasse. Le saint, en déclinant le destin, choisit ceux-ci pour l’amour de Dieu. Mais que la femme, conformément à sa nature, doive faire le même choix par rapport à l’homme, c’est là ce qui évoque la fatalité de toutes les amours : Résolue et sans destin, comme une éternelle, elle est debout à côté de lui qui se transforme. Toujours l’aimante surpasse l’aimé, parce que la vie est plus grande que le destin. Son don d’elle-même peut être infini ; c’est là son bonheur. Mais la misère sans nom de son amour a toujours été celle-ci : qu’on lui ait demandé de limiter ce don.

Other books that might interest you

  • Andromaque - cover

    Andromaque

    Jean Racine

    • 0
    • 0
    • 0
    Au lendemain de la guerre de Troie, Pyrrhus, fils d'Achille, revient victorieux avec pour prisonniers Andromaque, la veuve éplorée d'Hector, et son fils Astyanax. Mais, alors qu'il doit épouser Hermione qui l'aime éperdument, il s'enflamme pour sa captive. Or, le fils d'Agamemnon, Oreste, amoureux transi de sa cousine Hermione, est envoyé par les Grecs à la cour de Pyrrhus pour y réclamer Andromaque et assassiner Astyanax. Pyrrhus refuse d'accéder à la demande d'Oreste et promet à Andromaque de sauver son enfant si elle consent à l'épouser. Pyrrhus trahira-t-il sa patrie pour se faire aimer ou sacrifiera-t-il le fils de sa prisonnière aux intérêts de la Grèce ?
    Show book
  • Poèmes - cover

    Poèmes

    Victor Hugo

    • 0
    • 0
    • 0
    Demain, dès l’aube, à l’heure où blanchit la campagne,/Je partirai. Vois-tu, je sais que tu m’attends./J’irai par la forêt, j’irai par la montagne./Je ne puis demeurer loin de toi plus longtemps…Ce livre audio propose une sélection de onze poèmes issus des plus grands recueils de Victor Hugo : Les Contemplations, Les Châtiments et La Légende des siècles. Dans un rythme entraînant et passionné, Nicolas Lormeau met en voix la langue musicale et théâtrale du poète.
    Show book
  • Un coup de dés jamais n'abolira le hasard - cover

    Un coup de dés jamais n'abolira...

    Stéphane Mallarmé

    • 0
    • 0
    • 0
    Mallarmé explore les différentes possibilités du langage, syntaxiques, phonétiques, jusqu'à élaborer cette grande partition poétique d'une typographie libérée qu'est Un coup de dés jamais n'abolira le hasard.
    Show book
  • Poésies - cover

    Poésies

    Marie-Jeanne Séréro, Arthur Rimbaud

    • 0
    • 0
    • 0
    Élève surdoué, poète maudit, mi-voyou, mi-débauché, mercenaire... Rimbaud (1854-1891) fut tout cela à la fois, et plus encore. À 16 ans, le plus génial des poètes français, admiré par Baudelaire, Verlaine et Mallarmé, écrit ses premiers poèmes pour s'évader de la réalité. Quatre ans plus tard, il renonce à l'écriture et se fait marchand, aventurier, négociant d'armes dans la lointaine Arabie... Un choix d'une vingtaine de poèmes extraits des deux recueils parmi les plus célèbres de la poésie française : Poésies et Une saison en enfer.
    Show book
  • Poème du Mois - 002 Fiez vous y ! - cover

    Poème du Mois - 002 Fiez vous y !

    Charles d'Orléans

    • 0
    • 0
    • 0
    Chaque mois, nous choisissons un poème qui est enregistré par un maximum de librivoxeurs !Charles d'Orléans, né à Paris le 24 novembre 1394 et mort à Amboise le 5 janvier 1465, duc d'Orléans, est un prince français, connu surtout pour son œuvre poétique réalisée lors de sa longue captivité anglaise. Il est le fils de Louis Ier, duc d'Orléans, frère du roi de France Charles VI, et de Valentine Visconti fille du duc de Milan. (Wikipedia)
    Show book
  • Alcools - cover

    Alcools

    Guillaume Apollinaire

    • 0
    • 0
    • 0
    Et tu bois cet alcool brûlant comme ta vieTa vie que tu bois comme une eau de vie.Premier recueil de poèmes d’Apollinaire, Alcools est publié en 1913, alors que certains poèmes du recueil ont été écrits dès 1902. Apollinaire y mêle différents motifs comme la souffrance amoureuse, la mélancolie et le passage du temps, la ville moderne, ou encore le quotidien dans son exploration des paysages rhénans.Le vers libre ainsi que l’absence de toute trace de ponctuation sont autant de marqueurs d’une poésie de la modernité qui donnera l’inspiration poétique à tout le courant surréaliste.
    Show book