You wouldn't limit the air you breathe. Why limit your readings?
Add this book to bookshelf
Grey
Write a new comment Default profile 50px
Grey
Read online the first chapters of this book!
All characters reduced
Ce matin-là - Une nouvelle poétique - cover

Ce matin-là - Une nouvelle poétique

Nicolas Ancion

Publisher: Emoticourt

  • 0
  • 0
  • 0

Summary

Le rythme scandé de cette nouvelle sonne comme une comptine pour sortir de l'enfance...On ne devrait jamais jouer à cache-cache dans la maison de ses parents quand ils sont au boulot.On ne devrait jamais jouer à cache-cache.On ne devrait jamais jouer.Nicolas Ancion livre ici un fragment de littérature intime et pudique.EXTRAITTout est trop sombre, à commencer par le ciel, tendu commeune corde à linge sous la pluie.Gris, gris, gris.Et moi qui cours à toutes jambes.Tu ne me trouveras pas. Tu ne me trouveras pas.Qui grimpe les escaliers, qui file à toute allure, qui sais où mecacher.Elle ne me trouvera jamais.Ma cousine, ma voisine, ma copine, je ne sais plus.Une fille. Moi, un gamin. Onze ans à peine.À PROPOS DE L'AUTEURNicolas Ancion est né à Liège en 1971. Parmi ses nombreuses publications, L’homme qui valait 35 milliards (éditions Luc Pire/Le Grand Miroir) a été distingué par le prix Victor-Rossel des jeunes en 2009.À PROPOS DE LA COLLECTIONParce que tous deux cultivent ces perles que sont les textes courts, parce que tous deux se battent pour donner leur place aux auteurs de toute la francophonie, parce que le papier et le numérique se complètent, Le Pigeon, revue de création francophone (Montréal) et les éditions Émoticourt (Paris) ont créé une passerelle. La collection Le Pigeon propose en numérique les textes parus dans la revue papier, au fur et à mesure des livraisons de ses numéros, afin de leur offrir la pérennité qu’ils méritent.

Other books that might interest you

  • Journal - Hélène Berr - cover

    Journal - Hélène Berr

    Hélène Berr

    • 0
    • 1
    • 0
    « Il y avait sûrement en 1942 des après-midi où la guerre et l’Occupation semblaient lointaines et irréelles dans ces rues. Sauf pour une jeune fille du nom d’Hélène Berr, qui savait qu’elle était au plus profond du malheur et de la barbarie ; mais impossible de le dire aux passants aimables et indifférents. Alors, elle écrivait un journal. Avait-elle le pressentiment que très loin dans l’avenir, on le lirait ? Ou craignait-elle que sa voix soit étouffée comme celles de millions de personnes massacrées sans laisser de traces ? Au seuil de ce livre, il faut se taire maintenant, écouter la voix d’Hélène et marcher à ses côtés. Une voix et une présence qui nous accompagneront toute notre vie.»Patrick Modiano Prix du Livre audio "Lire dans le Noir" 2009, catégorie Documents.
    Show book
  • Claquent bottes et sabots - cover

    Claquent bottes et sabots

    Georges Kindel

    • 0
    • 0
    • 0
    Autobiographie, souvenirs de famille, la mémoire et les recherches de Georges Kindel nous font retrouver la vie profonde de notre pays.
    Show book
  • Journal - Edition intégrale - cover

    Journal - Edition intégrale

    Hélène Berr

    • 0
    • 0
    • 0
    « Il y avait sûrement en 1942 des après-midi où la guerre et l’Occupation semblaient lointaines et irréelles. Sauf pour une jeune fille du nom d’Hélène Berr, qui savait qu’elle était au plus profond du malheur et de la barbarie ; mais impossible de le dire aux passants aimables et indifférents. Alors, elle écrivait un journal. Avait-elle le pressentiment que très loin dans l’avenir, on le lirait ?»Patrick Modiano
    Show book
  • Seule face au Lion - Une petite Alsacienne résiste au régime nazi - cover

    Seule face au Lion - Une petite...

    Simone Arnold-Liebster

    • 0
    • 0
    • 0
    Alsace des années trente. Simone, une petite fille heureuse et enjouée, découvre peu à peu la pauvreté, l'injustice, l'intolérance, puis l'angoisse. Angoisse de la guerre, des arrestations, des interrogatoires. A l'école, en ville, partout, elle est de plus en plus isolée face au ' lion ', la Gestapo avide de proies. 
    
    Constance, 8 juillet 1943. La porte de l'Institution Wessenberg se referme lourdement. Simone est séparée brutalement de sa mère. Internée en maison de redressement nazie. Coupée de tous ses bonheurs. Seule dans la tanière du 'lion'.
    
    Dans un style alerte, non dénué d'humour, Simone Arnold raconte comment elle a survécu dans un monde devenu tragique et dur, comment une enfant ordinaire, vulnérable, a vaincu le ' lion '. Son autobiographie donne aux victimes inconnues du national-socialisme un visage, une identité. Elle est aussi une preuve très attachante que la conscience a la force de résister à toute manipulation, même sous des pressions extrêmes. 
    
    Il faut lire ce récit - qui rappelle un peu, dans sa forme, le Journal d'Anne Frank - pour connaître le destin cruel, totalement occulté jusqu'à ce jour, des enfants de Témoins de Jéhovah qui ont rejeté l'idéologie nazie dès la première heure et pour ne jamais oublier, comme Camus l'écrivit si justement, que ' toute forme de mépris, si elle intervient en politique, prépare ou instaure le fascisme. '
    
    Son histoire a ému des hommes et des femmes de tous les horizons dans le monde entier. Déjà publiée en anglais, elle a aussi été traduite en allemand, danois, italien, coréen et japonais.
    Show book
  • La main coupée - cover

    La main coupée

    Cendrars

    • 0
    • 0
    • 0
    La main coupée est un monument aux morts de la Grande Guerre, comme ceux sur lesquels on a inscrit, année par année, les noms des disparus, morts identifiés mais morts obscurs, sans gloire. Blaise Cendrars a prélevé dans sa mémoire les bribes de la vie et de la mort de ses compagnons de combat, des hommes ordinaires, tragiques ou cocasses, échappant à toute vision héroïque ou édifiante. Lorsqu'elle paraît en 1946, La main coupée est plus qu'un témoignage retardé, c'est une réparation. Réparation parce qu'elle est un mémorial contre l'oubli, réparation aussi pour son auteur qui, dans cet ouvrage tardif, s'autorise enfin, librement, à parler longuement de la guerre, de sa guerre, comme il ne l'avait jamais fait, comme personne ne l'avait jamais fait.Jacques Bonnaffé s'approprie les mots de Blaise Cendrars pour restituer à ce récit sur la guerre de 14/18 toute sa force et sa vigueur. Une lecture poignante et bouleversante au service d'un texte incontournable sur la Grande Guerre.
    Show book
  • Prier 15 Jours Avec Frere Luc - cover

    Prier 15 Jours Avec Frere Luc

    François Buet

    • 0
    • 0
    • 0
    Comment ne pas se souvenir de frère Luc interprété d'une façon remarquable par Michael Lonsdale dans "Des hommes et des dieux" ? Paul Dochier, qui deviendra Frère Luc, est né le 31 janvier 1914 dans la Drôme. Après des études de médecine, il rentre à la Trappe d'Aiguebelle en décembre 1941, puis part en 1946 pour le monastère de Tibhirine, où pendant 50 ans et jusqu'à sa mort, il s'occupera d'un dispensaire de cette région pauvre et reculée. Frère Luc, moine et médecin, a marqué les mémoires de tous ceux qui l'ont rencontré. Ses journées étaient bien remplies, jusqu'à cent consultations par jour ! Il ne cessait de soulager avec sérénité et bonté ses voisins musulmans qui venaient à sa rencontre. Au travers de cet ouvrage qui contient nombre de citations et textes inédits de Frère Luc, on s'émerveille de la fécondité d'une telle vie enfouie, fraternelle avec tous, ouverte sur l'infini, dont la beauté se parachèvera par sa donation complète dans un ultime témoignage d'amour. Un guide pour le dialogue interreligieux
    Show book