Join us on a literary world trip!
Add this book to bookshelf
Grey
Write a new comment Default profile 50px
Grey
Subscribe to read the full book or read the first pages for free!
All characters reduced
Le Surréalisme - cover

Le Surréalisme

Nathalia Brodskaïa

Publisher: Parkstone International

  • 0
  • 0
  • 0

Summary

Le mouvement Dada et ensuite les surréalistes sont apparus dans la foulée de la Première Guerre mondiale dans une explosion d’idées : la révolution de la pensée, la créativité et le désir de rompre avec le passé et tout ce qui restait du passe. Ce refus de s'intégrer dans la société bourgeoise amène Georg Grosz à faire remarquer à Dada que « c'est la fin des ismes ». Breton affirme que Dada ne produit pas de perspective, « une machine qui fonctionne à plein régime, mais où reste-t-il à voir? Il peut se nourrir lui-même ». Le surréalisme a émergé au milieu d'un tel sentiment. Ces artistes ont souvent changé d'un mouvement à l'autre. Ils étaient unis par leur intellectualisme supérieur et le but commun de rompre avec la norme. Décrivant Dada avec ses libres penseurs dynamiques, et les surréalistes avec leur résistance contre le système, l'auteur apporte une nouvelle approche qui s'efforce d'être relative et véridique. Provocation et révolution culturelle: Dada et les surréalistes ne sont-ils pas avant tout un produit direct de l'individualisme créatif dans cette période troublée?
Available since: 09/15/2015.
Print length: 124 pages.

Other books that might interest you

  • Vincent Van Gogh et œuvres d'art - cover

    Vincent Van Gogh et œuvres d'art

    Vincent van Gogh

    • 1
    • 1
    • 0
    Vincent van Gogh (Groot-Zundert, Brabant, 1853 – Auvers-sur-Oise, 1890)
    La vie et l'oeuvre de Vincent van Gogh sont si étroitement liées qu'il est quasiment impossible de voir ses toiles sans y lire le récit de sa vie : van Gogh est en effet devenu l'incarnation du martyr souffrant et incompris de l'art moderne, l'emblème de l'artiste marginal. Le premier article, publié en 1890, donnait des détails sur la maladie de van Gogh. L'auteur de l'article voyait le peintre comme un «génie terrible et dément, souvent sublime, parfois grotesque, toujours à la limite du cas pathologique ». On sait très peu de choses sur l'enfance de Vincent. Á l'âge de 11 ans, il dut quitter le «nid humain », comme il le nommait lui-même, pour poursuivre sa scolarité dans divers internats. Le premier portrait nous montre van Gogh comme un jeune homme sérieux de dix-neuf ans. A cette époque, il avait déjà travaillé trois ans à La Haye et ensuite à Londres, dans la galerie Goupil & Co. En 1874, son amour pour Ursula Loyer s'acheva dans un désastre et un an plus tard, il fut transféré à Paris, contre son gré. A l'issue d'une discussion particulièrement violente au moment des fêtes de Noël 1881, son père, pasteur, ordonna à Vincent de partir. Avec cette ultime rupture, il abandonna son nom de famille, signant ses toiles d'un simple «Vincent ». Il se rendit à Paris et ne retourna jamais en Hollande. Á Paris il fit la connaissance de Paul Gauguin, dont il admirait énormément les peintures. L'autoportrait fut le principal sujet de Vincent de 1886 à 1888. En février 1888, Vincent quitta Paris pour Arles, et essaya de persuader Gauguin de le rejoindre. Les mois passés à attendre Gauguin furent les plus productifs de la vie de van Gogh. Il voulait montrer à son ami autant de toiles que possible et décorer la Maison jaune. Mais Gauguin ne partageait pas sa vision de l'art et rentra finalement à Paris.
    Le 7 janvier 1889, quatorze jours après son automutilation, Vincent quitta l'hôpital. Ignorant sa propre folie, il espérait se rétablir et oublier, mais en réalité, il y retourna deux fois cette année là. Au cours de son ultime séjour à l'hôpital, Vincent peignit des paysages dans lesquels il recréait le monde de son enfance. On dit que Vincent van Gogh se tira une balle dans la tempe dans un champ, mais décida de rentrer à l'hôtel et de se coucher. Le propriétaire informa le Dr Gachet et son frère, Theo ; ce dernier décrivit les derniers instants de sa vie qui prit fin le 29 juillet 1890 : «Je voulais mourir. Mais j'étais assis à son chevet, lui promettant que nous allions le guérir. [...] », il répondit : «La tristesse durera toujours. »
    Show book
  • Pablo Picasso - Les Chefs-d’œuvre - Volume 2 - cover

    Pablo Picasso - Les...

    Victoria Charles, Anatoli Podoksik

    • 0
    • 0
    • 0
    Dans le premier volume, il est traite des jeunes années de Picasso, dans le second, Picasso et Apres la Guerre 1939-1945. Pablo Picasso naît le 25 octobre 1881 à Malaga, en Espagne et meurt en 1973. Il est l’auteur d’une très vaste production qui touche, la sculpture, les poteries, le dessin et bien sur la peinture. Dès la fin des hostilités, Picasso devient un fervent soutien du Parti Communiste, et dessinera se fameuse Colombe de la paix, tout en exposant dans toutes les grands musées du monde dont le M.O.M.A. Picasso reste un des plus grands artistes du 20 siècles. Ses toiles atteignent des sommes colossales lors des ventes, en particulier, Le 11 mai 2015, Les Femmes d’Alger, toile peinte en 1955, vendu 179,36 millions de dollars, devient la toile la plus chère du monde, avant d’être dépassé par un tableau de Leonard de Vinci.
    Show book
  • L'Homosexualité dans l'Art - cover

    L'Homosexualité dans l'Art

    James Smalls

    • 1
    • 0
    • 0
    Ce livre n'est pas un panégyrique sur l'homosexualité. C'est une étude scientifique menée par le Professeur James Smalls qui enseigne l'histoire de l'art dans la prestigieuse université de Maryland, Baltimore County. Mettre en évidence la sensibilité particulière des homosexuels dans la créativité, telle est la démarche de l'auteur, en abandonnant les clichés classiques et l'approche sociologique. Cet ouvrage analyse l'acte de création et permet d'appréhender, sans aucune complaisance, l'apport de l'homosexualité dans l'évolution de la perception des émotions. A une époque où les tabous sont tombés, cette démonstration conduit à une relecture et une nouvelle compréhension des chefs-d'œuvre de notre civilisation. Grâce à son iconographie très riche et à l'angle d'analyse choisi, L'Homosexualité dans l'Art est un ouvrage de référence majeur.
    Show book
  • Paul Gauguin et œuvres d'art - cover

    Paul Gauguin et œuvres d'art

    Jp. A. Calosse

    • 0
    • 0
    • 0
    Paul Gauguin (Paris, 1848 – Atuona, Iles Marquises 1903)
    Paul Gauguin fut tout d'abord marin puis agent de change émérite à Paris. En 1874, il commença à peindre pendant les week-ends, tel un peintre du dimanche. Neuf ans plus tard, après un crack boursier, il sentit qu'il pourrait faire vivre sa famille en peignant et il démissionna. Sur les pas de Cézanne, Gauguin peignit des natures mortes dès le début de sa carrière artistique. Il posséda même une nature morte de Cézanne, que l'on peut observer derrière le personnage principal de son Portrait de Marie Lagadu. En 1891, Gauguin quitte la France pour Tahiti où il resta jusqu'en 1893. Son séjour à Tahiti fut déterminant pour sa vie et sa carrière future. Après un retour en France, il repart à Tahiti en 1895 et y restera le restant de sa vie. Là, Gauguin découvrit l'art primitif, avec ses formes planes et ses couleurs violentes, celles de la nature à l'état sauvage. Avec une fidélité absolue, il les reproduisit sur sa toile. Toutes ses peintures sont le reflet d'un style caractérisé par la simplifications radicales du dessin, les couleurs brillantes, pures et lumineuses, une composition ornementale et une platitude délibérée des plans – le style qu'il appelait lui-même «symbolisme synthétique ».
    Show book
  • James McNeill Whistler 1834-1863 - cover

    James McNeill Whistler 1834-1863

    Patrick Chaleyssin

    • 0
    • 0
    • 0
    Artiste imprévisible et excentrique, le peintre américain Whistler est un véritable personnage de roman, admiré et très discuté. Moderniste avant l'heure, son œuvre se déroule en quatre périodes. Dans une première période de recherche, l'artiste est influencé par le réalisme de Courbet et par le japonisme. Puis Whistler trouve son originalité avec les Nocturnes et la série des Cremorne Gardens en s'opposant à l'académisme qui veut qu'une œuvre 'd'art raconte une histoire. Lorsqu'il peint le portrait de sa mère, Whistler l'intitule Arrangement en gris et noir, ce qui est significatif de ses théories esthétiques. C'est à une véritable découverte de ce personnage hors du commun auquel nous invite Patrick Chaleyssin, critique d'art et auteur de nombreux écrits sur l'art moderne.
    Show book
  • Hokusai - cover

    Hokusai

    Edmond de Goncourt

    • 0
    • 0
    • 0
    À travers ses peintures élégantes et ses estampes sur bois sublimes, Katsushika Hokusai (1760-1849) est devenu l’un des artistes japonais les plus reconnu au monde. D’un style simple, mettant en scène des courtisanes et des acteurs célèbres, Hokusai a transformé l’art ukiyo-e en un style élaboré dépeignant la beauté de la nature au travers des représentations de paysage et de faune. Son style et ses sujets ont évolué aussi souvent que son nom, mais le talent d’Hokusai en tant qu’artiste est resté le même, et son influence dans des mouvements postérieurs tel que l’Art Nouveau et l’impressionnisme est incontestable.
    Show book