Join us on a literary world trip!
Add this book to bookshelf
Grey
Write a new comment Default profile 50px
Grey
Subscribe to read the full book or read the first pages for free!
All characters reduced
L'oiseau bleu: Féerie en six actes et douze tableaux - cover

L'oiseau bleu: Féerie en six actes et douze tableaux

Maurice Maeterlinck

Publisher: Good Press

  • 0
  • 0
  • 0

Summary

"L'oiseau bleu: Féerie en six actes et douze tableaux", de Maurice Maeterlinck. Publié par Good Press. Good Press publie un large éventail d'ouvrages, où sont inclus tous les genres littéraires. Les choix éditoriaux des éditions Good Press ne se limitent pas aux grands classiques, à la fiction et à la non-fiction littéraire. Ils englobent également les trésors, oubliés ou à découvrir, de la littérature mondiale. Nous publions les livres qu'il faut avoir lu. Chaque ouvrage publié par Good Press a été édité et mis en forme avec soin, afin d'optimiser le confort de lecture, sur liseuse ou tablette. Notre mission est d'élaborer des e-books faciles à utiliser, accessibles au plus grand nombre, dans un format numérique de qualité supérieure.

Other books that might interest you

  • La reine morte - cover

    La reine morte

    Henry de Montherlant

    • 0
    • 0
    • 0
    La jeune infante de Navarre vient au Portugal pour épouser le prince Pedro, fils du vieux et redoutable roi Ferrante. Pedro s’est marié en grand secret à une dame du royaume. Jusqu’où Ferrante ira-t-il dans sa vengeance pour ménager sa succession… ? La Reine morte est une pièce de théâtre d'Henry de Montherlant écrite en 1942 et représentée pour la première fois le 8 décembre 1942 à la Comédie-Française. C'est une des pièces les plus connues de l'auteur, qui développe le thème classique de l'amour contrarié par la raison d'État. Cette pièce est librement inspirée de l'histoire des rois de Portugal Alphonse IV et Pierre Ier et d'Inés de Castro.
    Show book
  • Les fourberies de Scapin - cover

    Les fourberies de Scapin

    Molière

    • 0
    • 0
    • 0
    En l’absence de leurs pères partis en voyage, Octave, fils d’Argante ainsi que Léandre, fils de Géronte, se sont épris l’un de Hyacinte, jeune fille pauvre et de naissance inconnue qu’il vient d’épouser, le second de la « jeune Égyptienne » Zerbinette. Au retour d’Argante, Octave, très inquiet de la réaction paternelle à l’annonce de son union, implore l'aide de Scapin, valet de Léandre, un « habile ouvrier de ressorts et d’intrigues »...
    Show book
  • Nuits Les - cover

    Nuits Les

    Alfred de Musset

    • 0
    • 0
    • 0
    La nuit de MaiLa nuit de DécembreLa nuit d'AoûtLa nuit d'OctobreUn enchantement que cette musique romantique uniquement jouée avec des mots.Ces poésies, parmi les plus représentatives du romantisme français, ont été écrites entre 1835 à 1837, Musset compose son chef d'œuvre lyrique, sur les thèmes de la douleur, de l'amour et de l'inspiration.
    Show book
  • Horace - cover

    Horace

    Pierre Corneille

    • 0
    • 0
    • 0
    La pièce, dont l'action se situe à l'origine de Rome, débute dans une ambiance tragique : la famille romaine des Horaces est unie à la famille des Curiaces. Le jeune Horace est marié à Sabine. La guerre fratricide qui éclate entre les deux villes rompt cette harmonie. Pour en finir, chaque ville désigne trois champions qui se battront en combat singulier pour décider qui devra l'emporter. Contre toute attente, le sort désigne les trois frères Horaces pour Rome et les trois frères Curiaces pour Albe. Horace, étonné, ne s'attendait pas à un si grand honneur. Les amis se retrouvent ainsi face à face, avec des cas de conscience résolus différemment : alors qu'Horace est emporté par son devoir patriotique, Curiace se lamente sur son destin si cruel...
    Show book
  • Poème du Mois - 007 Le dormeur du val - cover

    Poème du Mois - 007 Le dormeur...

    Arthur Rimbaud

    • 0
    • 0
    • 0
    Chaque mois, nous choisissons un poème qui est enregistré par un maximum de librivoxeurs ais.Ce poème est sans doute inspiré au jeune Rimbaud, 16 ans à l'époque, par la guerre franco-allemande de 1870, et plus particulièrement par la bataille de Sedan scellant la défaite française le 3 septembre 1870 à moins de 100 kilomètres de Charleville, son lieu de résidence à l'époque.(Wikipedia) Le dormeur du valC'est un trou de verdure où chante une rivière,Accrochant follement aux herbes des haillonsD'argent ; où le soleil, de la montagne fière,Luit : c'est un petit val qui mousse de rayons.Un soldat jeune, bouche ouverte, tête nue,Et la nuque baignant dans le frais cresson bleu,Dort ; il est étendu dans l'herbe, sous la nue,Pâle dans son lit vert où la lumière pleut.Les pieds dans les glaïeuls, il dort. Souriant commeSourirait un enfant malade, il fait un somme :Nature, berce-le chaudement : il a froid.Les parfums ne font pas frissonner sa narine ;Il dort dans le soleil, la main sur sa poitrine,Tranquille. Il a deux trous rouges au côté droit.
    Show book
  • Poèmes et Poésies - cover

    Poèmes et Poésies

    Charles Marie René Leconte de Lisle

    • 0
    • 0
    • 0
    Leconte de Lisle est né à l'Île de Bourbon.  
    C'est là que ses yeux d'enfant se sont emplis des couleurs et des formes des paysages prestigieux de l'Orient. Une nature sans tendresse, à la lumière implacable, aux faces énormes et aveugles, éveilla dans son âme cette idée obsédante de la fatalité, qu'il devait retrouver au long de l'histoire. Tout ce que l'Orient dans sa lourde immobilité traîne depuis des siècles de renoncement à l'impossible bonheur et de goût de la mort s'ajouta par ailleurs en lui à son pessimisme natif. (Extrait de la notice de l'édition de 1920)  
    Leconte de Lisle was born on the island of Réunion.  
    His verse is clear, sonorous, dignified, deliberate in movement, classically correct in rhythm, full of exotic local colour, of savage names, of realistic rhetoric. Coldness cultivated as a kind of artistic distinction seems to turn all his poetry to marble, in spite of the fire at its heart. They have the lofty monotony of a single conception of life and of the universe. He sees the world as what Byron called it, "a glorious blunder," and desires only to stand a little apart from the throng, meditating scornfully.  
    He listens and watches, throughout the world, for echoes and glimpses of great tragic passions. The burning emptiness of the desert attracts him, the inexplicable melancholy of the dogs that bark at the moon; he would interpret the jaguar's dreams, the sleep of the condor. He sees nature with the same wrathful impatience as man, praising it for its destructive energies, its haste to crush out human life before the stars fall into chaos, and the world with them, as one of the least of stars.  
    (From Wikipedia)
    Show book