You wouldn't limit the air you breathe. Why limit your readings?
Add this book to bookshelf
Grey
Write a new comment Default profile 50px
Grey
Read online the first chapters of this book!
All characters reduced
Wanda Landowska - Manuel de Falla : Correspondance (1922-1931) Mémé et le moine une amitié précieuse - cover

Wanda Landowska - Manuel de Falla : Correspondance (1922-1931) Mémé et le moine une amitié précieuse

Loes Dommering

Publisher: Amsterdam Publishers

  • 0
  • 0
  • 0

Summary

Cette correspondance, entretenue entre le compositeur espagnol Manuel de Falla et la claveciniste franco-polonaise Wanda Landowska, suit les traces d’une amitié dont on sait qu’à un moment donné, elle s’est refroidie. Mais elle a été profonde : « trop précieuse et trop élevée pour qu’on l’expose au moindre doute » écrivait Landowska en 1927.

Other books that might interest you

  • Petit traité de balayage - Essai littéraire - cover

    Petit traité de balayage - Essai...

    Edwige Wilson

    • 1
    • 0
    • 0
    Edwige Wilson tente de répondre à la question aussi surprenante que fondamentale : comment la pensée naît-elle du corps à corps avec un balai ?La concentration exercée pour l’accomplissement de la tâche est-elle de la même intensité si le résultat est immédiat ou change-t-elle avec la durée ? La réponse me paraît simple. Dans le premier cas, la concentration est intense et focalisée puis disparaît lorsque l’action se termine. Dans le second cas, la concentration, plus superficielle, permet aux pensées de se réorienter souvent par l’intermédiaire d’un objet. J’ai remarqué que l’esprit, dans ces moments de baisse d’intensité, se focalise sur des éléments périphériques mais associés à l’action du balayage. Par exemple, je peux me poser la question de savoir si, au moment où le balai s’en approche, tel meuble doit être réparé car il est abîmé. Si le balayage se poursuit sans heurt pendant un certain temps, il m’arrivera de penser au meuble non en tant que meuble mais en tant que représentation d’une tranche de vie. Où fut-il acheté, comment, dans quelle circonstance ? La bonne maîtrise d’un balayage ininterrompu nous permet de voyager dans le passé, proche ou distant.Une méditation en apparence anodine sur les pensées qui accompagnent les gestes simples du quotidien.EXTRAITLorsque j’entrepris d’écrire quelques lignes sur le balayage, je ne savais pas exactement comment aborder ce sujet délicat.Certains pourraient arguer qu’il suffit de prendre un balai en main et de faire les mouvements qui correspondent au balayage tel qu’on le voit couramment pour comprendre ce dont il s’agit. Le sujet semble facile et ne nécessite aucune explication particulière. Il suffit d’agir. Le résultat est immédiatement visible. Si le résultat est médiocre ou inexistant, il n’est point besoin de réfléchir mais plutôt de recommencer en faisant les mêmes gestes. Rien de bien compliqué. Le balayage se comprend grâce à sa pratique. Mais je voulais aller plus loin car il me semblait avoir remarqué quelques phénomènes étonnants et inattendus découlant peut-être de l’action de balayer.À PROPOS DE L'AUTEUREdwige Wilson vit dans un joli petit village du Gard, partageant son temps entre l'écriture et de fréquentes visites en Angleterre où vivent ses enfants et petits-enfants.
    Show book
  • ROTHSCHILD & CO - Les secrets des familles les plus puissantes - cover

    ROTHSCHILD & CO - Les secrets...

    Pietro Ratto

    • 0
    • 2
    • 0
    Pour avoir de l’importance dans ce monde, 
    croire qu’il suffit d’être très connu est illusoire 
    Nous vivons actuellement une époque particulière, celle des réseaux sociaux où chacun de nous cherche désespérément de s’y distinguer et de collecter le plus grand nombre possible d’amis et de partages. 
     
    Toutefois qui jouit d’une influence importante n’y est jamais, ou presque jamais, mentionné. La famille Rothschild en est l’exemple parfait. Dans les livres scolaires d’histoire où nos enfants étudient, ce nom est quasiment inconnu. 
     
    C’est surtout une enquête actuelle car elle explique beaucoup de choses quant à l’odieuse dette publique, qui est désormais devenue une obsession pour des millions et des millions de personnes. Cette étude a également été menée en parallèle, et porte sur chacune des familles prises en considération. Pour ce faire, il a fallu remonter à divers siècles passés. 
     
    C’est ainsi qu’elle peut affirmer que les grands banquiers et les entrepreneurs de notre époque descendent d’anciennes lignées, souvent de sang royal, dont les représentants, vers le XVIIe siècle, semblent s’être rendu compte à l’improviste que le temps des privilèges s’achevait et que la nouvelle partie à jouer allait devoir se gagner sur le terrain du contrôle de l’entière économie mondiale. 
     
    L’histoire des Rothschild et celle d’autres dynasties 
     
    constitue un récit politico-financier génial.
    Show book
  • Franz Schubert sa vie son oeuvre - Grands compositeurs - cover

    Franz Schubert sa vie son oeuvre...

    Claude Dufresne

    • 0
    • 0
    • 0
    Né d'un instituteur, Franz Schubert a pour premiers professeurs son père pour le violon et son frère pour le piano. Il reçoit également l'enseignement du maître de chapelle de la paroisse, qui lui transmet l'art du chant et les techniques de l'orgue. Puis, il rentre sur concours au 'stadkonvikt' où il reçoit l'enseignement de Salieri. Admirateur d'Haydn, de Mozart et de Beethoven, il compose sa première œuvre à 13 ans. Après s'être essayé à l'enseignement sans succès, il se consacre à l'écriture. Très lié à la jeunesse intellectuelle viennoise, il mène une vie de bohème ponctuée de réunions musicales et littéraires. En 1823, atteint de la syphilis, il prend conscience de la fragilité de la vie et le retranscrit dans sa musique. C'est dans l'indifférence qu'il meurt du typhus. La richesse de l'œuvre de Schubert ne fut découverte qu'après sa mort grâce à Liszt qui diffusa ces lieder. Ses symphonies ou ses sonates pour piano n'obtinrent un réel succès que plus tard.
    Show book
  • 100 citations de La Rochefoucauld - cover

    100 citations de La Rochefoucauld

    Francois de La Rochefoucauld

    • 0
    • 0
    • 0
    François, duc de La Rochefoucauld, prince de Marcillac, est un écrivain, moraliste et mémorialiste français, surtout connu pour ses Maximes. Bien qu'il n'ait publié officiellement que ses Mémoires et ses Maximes, sa production littéraire est dense. Comme la plupart de ses contemporains, il voyait la politique comme un jeu d’échecs. Les Maximes forment une dénonciation inlassable de toutes les apparences de vertu. Ces 100 citations visent à donner accès à son œuvre monumentale par une sélection de ses pensées les plus marquantes, dans un format accessible à tous. Une citation est plus qu'un extrait d'un propos, ce peut être un trait d'esprit, un résumé d'une pensée complexe, une maxime, une ouverture sur une réflexion plus profonde.
    Show book
  • Une femme - cover

    Une femme

    Sibilla Aleramo

    • 0
    • 0
    • 0
    Une femme est une autobiographie romancée, dans un style sobre, d’une réserve classique traversée d’effusions lyriques. Déchirée entre un amour passion pour son père brillant et séducteur et une pitié terrifiée pour sa mère trompée qui, peu à peu, sombre dans la folie, la narratrice lutte pour conquérir son indépendance intellectuelle et affective contre un mari brutal et veule, contre un milieu provincial superstitieux et étriqué. Ce sera au prix du renoncement à son fils qu’elle deviendra une femme libre et active.
    Show book
  • Une vie - Avec la participation exceptionnelle de l'auteure - cover

    Une vie - Avec la participation...

    Simone Veil

    • 0
    • 0
    • 0
    Simone Veil accepte de se raconter à la première personne. Personnage au destin exceptionnel, elle est la femme politique dont la légitimité est la moins contestée, en France et à l’étranger ; son autobiographie était attendue depuis longtemps. Elle s’y montre telle qu’elle est : libre, véhémente, sereine. 
     
    Avec la participation exceptionnelle de l’auteur pour la lecture du premier chapitre « Une enfance niçoise »
    Show book