Enjoy 2020 without limits!
Add this book to bookshelf
Grey
Write a new comment Default profile 50px
Grey
Read online the first chapters of this book!
All characters reduced
Louis Braille - L’invention du braille l’alphabet des aveugles - cover

Louis Braille - L’invention du braille l’alphabet des aveugles

Julie Lorang, 50Minutes.fr

Publisher: 50Minutes.fr

  • 0
  • 1
  • 0

Summary

Découvrez enfin tout ce qu'il faut savoir sur Louis Braille en moins d'une heure !Louis Braille a vécu dans la première moitié du XIXe siècle. Aveugle dès l'enfance à cause d'un accident, le jeune garçon suit malgré tout des études à l'Institut royal des jeunes aveugles de Paris, puis y devient professeur. Il crée le système braille à partir de 1825, un alphabet qui permet aux aveugles et malvoyants de lire et d'écrire. L'invention du braille ouvre l'accès au monde de l'écriture et de la lecture aux aveugles et malvoyants du monde entier : il s'agit du premier pas dans l'intégration des personnes souffrant de déficience visuelle. Aujourd'hui, le braille s'est également développé dans le domaine des nouvelles technologies : il existe du braille musical, mathématique et informatique.   Ce livre vous permettra d'en savoir plus sur :•   Le contexte des premiers systèmes de lecture pour les aveugles et malvoyants ;•   La vie de Louis Braille ;•   L'invention et le fonctionnement du système braille ;•   Les répercussions de sa découverte.Le mot de l'éditeur :« Dans ce livret, l'auteure, Julie Lorang, dresse pour nous le portrait d'un homme qui, sans se laisser abattre par sa cécité, a créé un système permettant l'intégration des aveugles et malvoyants au monde de la culture. Après s'être penchée sur le contexte des premiers systèmes de lecture pour les aveugles et malvoyants ainsi que sur la biographie de Louis Braille, l'auteure s'arrête sur la création du système braille et sur son fonctionnement. Ce petit livre se clôt sur les répercussions de l'invention du braille. »À PROPOS DE LA SÉRIE 50MINUTES | InventionsLa série Inventions de la collection « 50MINUTES » présente ces découvertes qui ont marqué l'histoire d'une manière ou d'une autre. Chaque livre a été pensé pour les lecteurs curieux qui veulent faire le tour d'un sujet précis, tout en allant à l'essentiel, et ce en moins d'une heure. Nos auteurs combinent les faits historiques, les analyses et les nouvelles perspectives pour rendre accessibles des siècles d'histoire.

Other books that might interest you

  • L'Ecrivain - Jean Teulé - Entretien inédit par Jean-Luc Hees - cover

    L'Ecrivain - Jean Teulé -...

    Jean-Luc Hees, Jean Teulé

    • 0
    • 0
    • 0
    C’est par la bande-dessinée que Jean Teulé investit le monde des livres : d’abord publié dans la revue L’Écho des Savanes, il publie son premier album, Virus, dès 1980, âgé alors de 27 ans. Encore très prolixe dans ce domaine (il a signé ou co-signé près de 20 albums), il est aujourd’hui davantage connu du grand public pour ses romans : Darling, Je, François Villon, Le Magasin des Suicides, Le Montespan, Fleur de tonnerre… Dans ces textes, bien souvent construits sur une réalité historique, il sait à la fois parler d’amour et d’humanité, tout en maniant une plume cynique, parfois très crue, ce qui lui procure une vraie singularité d’écriture. 
    D’où tire-t-il cette originalité ? Sa passion pour l’histoire porte-t-elle son métier d’écrivain ? Quels ponts fait-il entre sa pratique de dessinateur et celle de romancier ? Il revient, auprès de Jean-Luc Hees, sur plus de trente ans de création.« À chaque fois que je démarre un livre, j’ai l’impression d’être à poil ! [...] Écrivain, ce n’est pas un métier d’artisan, mais d’artiste, on ne fait que des prototypes.» Jean Teulé
    Show book
  • Mozart sa vie son oeuvre - Grands compositeurs - cover

    Mozart sa vie son oeuvre -...

    John Mac

    • 0
    • 0
    • 0
    Mozart n'a vécu que trente-cinq ans. Il nous a pourtant laissé plus de 600 œuvres, tout cela en commençant à composer à 5 ans. Génial compositeur mais homme tourmenté, confronté à des déceptions sentimentales, à des échecs professionnels, à des soucis d’argent, sa vie est un véritable roman, et nous allons le suivre à travers l’Europe du XVIIIème siècle, de Salzbourg à Paris en passant par Rome et Vienne. Voici l’histoire de sa vie et de son œuvre, où les dialogues sont imaginaires, et tous les faits historiquement exacts.
    Show book
  • Tout bas ou à voix haute - cover

    Tout bas ou à voix haute

    Marie-Lise Pilote

    • 0
    • 0
    • 0
    Avec ce livre, Marie-Lise Pilote partage avec nous ses expériences de la vie de tous les jours. Au fil des pages, on reconnaît l'humoriste, la fille drôle qui aime rire et faire rire, mais on découvre également Marie-Lise la marraine, la féministe, la solitaire, la femme qui doute et qui apprend peu à peu, à surmonter ses peurs. Elle nous parle de ses passions, petites et grandes, qui la ramènent à l'essentiel et l'aident à décrocher du quotidiens. Elle nous raconte ses douces folies, celles qui apportent de la légèreté et du piquant à l'existence. Elle se remémore aussi les moments-clés de son parcours et les rencontres inattendues qui lui ont permis de se découvrir et d'avancer. Des histoires simples, sans prétention dans lesquelles plusieurs se retrouveront.
    Show book
  • La vie domino - Une nouvelle dans les bidonvilles lyonnais - cover

    La vie domino - Une nouvelle...

    Azouz Begag

    • 0
    • 0
    • 0
    Dans sa première nouvelle, Azouz Begag nous fait entrevoir un monde chamarré et insoupçonnéLe lecteur est invité à pousser la porte du Café du Soleil avec les « chibanis », qui viennent y jouer aux dominos avant de regagner leurs garnis. Une nouvelle où l’on retrouve avec bonheur l’atmosphère de l’inoubliable Gone du Chaâba.EXTRAITÀ chaque fois que les petits rectangles blancs heurtent le tapis vert, les commentaires fusent : « Tu le voulais, le 4, tiens prends-le ! Il est là ! », « Vas-y, mange ça ! », exprimant la farouche volonté du joueur de prendre le dessus sur l’autre dans ce jeu, de lui prouver qu’il a un adversaire de poids face à lui, un homme digne qui a des arguments pour se défendre. Plus je regarde ces chibanis s’escrimer aux dominos autour de la table du Café du Soleil, plus je vois clair. Ils prennent leur revanche. Contre la vie, contre l’exil qui les a poussés si loin de leur contrée natale et de leurs attaches familiales, vers les usines de France et les garnis de la Blace Debout. Si nombreux. Si seuls. Ces hommes se battent contre des fantômes. Il y en a pléthore au Café du Soleil. D’ailleurs, j’en vois un au-dessus de l’escabeau assis jambes croisées, et un autre devant le miroir rouillé, d’autres accoudés au bar, en attente. Il y a un rigolo en pyjama blanc qui se cure les ongles en attendant que sonne le glas. Je me demande pourquoi je suis le seul à les voir .Et ils savent que je les vois. Ils font comme si je n’existais pas.À PROPOS DE L'AUTEURAzouz Begag (né le 5 février 1957, à Lyon) est un écrivain et chercheur français. Il a été ministre délégué à la Promotion de l’Égalité des Chances de 2005 à 2007 dans le gouvernement de Dominique de Villepin. Auteur d’une trentaine d’ouvrages – romans, essais –, son Gone du Chaâba, best-seller publié par les éditions du Seuil, en 1986, a été adapté au cinéma par Christophe Ruggia en 1997.
    Show book
  • Saint Évangile selon Saint Marc - cover

    Saint Évangile selon Saint Marc

    Multiple Authors

    • 0
    • 0
    • 0
    « Lorsque la lumière éclatante du Verbe de Dieu se fut levée sur la ville de Rome, la parole de vérité et de lumière que prêchait saint Pierre, remplissait les âmes de tous les fidèles d'une clarté paisible, et quoiqu'ils l'entendissent tous les jours, ils n'en étaient jamais rassasiés. Aussi ne leur suffisait-il pas de l'entendre, ils conjurèrent donc Marc, son disciple, d'écrire les prédications de son maître pour qu'ils pussent en conserver le souvenir et les méditer en toute circonstance, et ils ne cessèrent leurs prières qu'après avoir obtenu ce qu'ils demandaient. Tel fut le motif qui porta saint Marc à écrire l'Évangile qui porte son nom. Lorsque saint Pierre vit que l'Esprit saint l'avait ainsi dépouillé par un pieux larcin, il fut dans la joie, et voyant dans ce fait une preuve de la foi et de la piété des fidèles, il approuva cet Évangile écrit et le donna aux Églises pour y être lu à jamais.  » Saint Eusèbe de Césarée
    Show book
  • Le Livre de ma mère - cover

    Le Livre de ma mère

    Albert Cohen

    • 0
    • 0
    • 0
    C'est à Londres, auprès de la France libre, qu'Albert Cohen apprend la mort de sa mère, à Marseille, en janvier 1943. Il est loin d'elle, sans possibilité même de lui faire un dernier adieu puisque les Allemands ont envahi la zone libre le 9 novembre 1942. La douleur submerge Albert Cohen. Il en naîtra presque immédiatement un texte admirable, Un chant de mort, qu'il reprendra en 1953 et qui deviendra dans sa version définitive Le Livre de ma mère.Gérard Desarthe aime les mots et les textes. Il aime les dire et les faire écouter. Il s'est emparé du livre d'Albert Cohen et nous rend l'émotion qui traverse ces pages, saturées d'amour et de douleur. Car pour lire Le Livre de ma mère, il fallait un très grand comédien qui ait la pudeur de servir le texte, de vous faire partager la tendresse, les larmes et la nostalgie qui affleurent à chaque minute.
    Show book