Join us on a literary world trip!
Add this book to bookshelf
Grey
Write a new comment Default profile 50px
Grey
Subscribe to read the full book or read the first pages for free!
All characters reduced
Nous Sommes Déjà Dans Dix Minutes - Journal - cover

Nous Sommes Déjà Dans Dix Minutes - Journal

Gerardo D'Orrico

Publisher: Tektime

  • 0
  • 0
  • 0

Summary

Ce journal est mon troisième livre, une exploration des environnements urbains et extra-urbains pour observer les humains et les objets modernes. Des représentations sous forme philosophique ou mathématique pour pouvoir trouver le bon élan, les preuves que le bien est sans doute un sentiment plus élevé que le mal, la bonne répétition de toujours les mêmes choses pour confirmer qu'ici on ne peut pas dire que le faux est beaucoup moins le réaliser .

Ce journal est le troisième livre que j'ai écrit, une exploration des environnements urbains et suburbains pour observer les humains et les objets modernes. Des représentations sous forme philosophique ou mathématique pour pouvoir trouver le bon élan, les preuves que le bien est un sentiment supérieur sans doute par rapport au mal, la bonne répétition de toujours les mêmes choses pour confirmer qu'ici on ne peut pas dire que le faux est beaucoup moins réalisant il. Une certaine praticité que l'on peut associer à un manuel sur les droits socio-politiques, puis aux différentes formes de sortie d'un moderne malsain ou à l'incorporéité de l'être. Le devenir de leurs expériences, leurs rêves dans leurs réalités, sans problèmes fondamentaux confirmant l'évidence humaine globale, enfin le transfert de matériel social et anthropique tant contesté dans ces années d'après les années 2000. La période des 21 lettres contenues va de décembre 2008 à juillet 2010.

PUBLISHER: TEKTIME

Other books that might interest you

  • Commune - cover

    Commune

    Louis Michel

    • 0
    • 0
    • 0
    Louise Michel (1830-1905) était une anarchiste française très active dans la Commune de Paris de 1871. Son livre "La Commune" écrit en 1898 raconte ce qui s'y passa durant cette période.  
    (Résumé par Enko)  
    Louise Michel (1830-1905) was a french anarchist very active during the Paris Commune of 1871. Her book "La Commune" written in 1898 describes what happened in that event.  
    (Summary by Enko)
    Show book
  • Vaut-il mieux être toute petite ou abandonné à la naissance ? - cover

    Vaut-il mieux être toute petite...

    Gilles Legardinier, Mimie Mathy

    • 0
    • 0
    • 0
    Mimie est l'une des comédiennes les plus populaires de notre pays et Gilles l'un des auteurs les plus lus. Au-delà de leur notoriété, l'un et l'autre ont une particularité qui a façonné leur vie... 
    L'idée est simple : à partir d'une rencontre humaine formidable, ils ont eu envie de se poser les questions que personne n'ose jamais soulever afin d'aborder légèrement, mais en toute connaissance de cause, ce qui aurait dû les détruire et les a finalement construits. Loin d'être une thérapie, ce livre est une invitation, une volonté de dire à ceux qui ne se reconnaissent pas dans les stéréotypes du monde qu'ils y ont aussi leur place. C'est un dialogue libre, authentique, joyeux et émouvant, un regard croisé, un essai comparatif décalé et tendre pour aider ceux qui ne trouvent pas leur place à se la fabriquer. 
    Bienvenue au coeur d'un échange exceptionnel où chacun veut découvrir avec bienveillance les pires problèmes de l'autre et comment s'en sortir. Avec autant de chaleur que de pertinence, ces deux humanités prouvent qu'aucun destin n'est joué d'avance.
    Show book
  • Te rejoindre - cover

    Te rejoindre

    Charles Juliet

    • 0
    • 0
    • 0
    «  De tout ce que j’ai écrit, les textes qui figurent dans ce livre audio me sont les plus chers. Ils ont trait à ma mère inconnue. Je les ai écrits pour lui parler, pour lui dire ma tendresse, tenter de la faire revivre quelque peu, elle qui n’a pas eu la vie qu’elle méritait. Je sais maintenant que je lui dois mon besoin d’écrire. J’aimerais que, portés par ma voix, ces pages et ces poèmes la tirent de la tombe, la fassent apparaître, lui procurent des amis qui prolongeront sa mémoire ». C.J. « Tu n’aurais osé le reconnaître, mais à maintes reprises, il est certain que l’immense et l’amour ont déferlé sur tes terres. Puis comme un coup qui t’aurait brisé la nuque, ce brutal retour au quotidien, à la solitude, à la nuit qui n’en finissait pas. Effondrée, hagarde. Incapable de reprendre pied. Te ressusciter. Te recréer. Te dire au fil des ans et des hivers avec cette lumière qui te portait, mais qui un jour, pour ton malheur et le mien, s’est déchirée. » C.J., Lambeaux (P.O.L., 1995)Charles Juliet a choisi des poèmes et des textes extraits de Lambeaux (P.O.L., 1995), Moisson (P.O.L. 2012) et Te rejoindre (Atelier des Grames, 2014).
    Show book
  • Staline - cover

    Staline

    John Mac

    • 0
    • 0
    • 0
    Homme fort de l’URSS pendant plus d’un quart de siècle, Staline fut l’un des acteurs majeurs de l’histoire contemporaine. « Petit père des peuples » et fondateur des goulags, il est à la fois le grand vainqueur d’Hitler, le modernisateur de l’URSS et l’artisan d’une terreur généralisée dans son pays. Doté d’une réputation d’homme médiocre et peu cultivé, il déploie en réalité un talent exceptionnel pour parvenir au sommet du pouvoir et y rester. Manœuvrant dans l’ombre pour écarter ses ennemis, réprimant dans le sang toute menace pour son règne, Staline incarne l'image du dictateur sanguinaire qui marque l'Histoire mondiale.
    Show book
  • Les plus grandes affaires d'espionnage: Le vrai James Bond - Les plus grandes affaires d'espionnage - cover

    Les plus grandes affaires...

    Frédéric Garnier

    • 0
    • 0
    • 0
    Quoi de plus fascinant que les services secrets ? Avec notre collection Espionnages, levez le voile sur les grandes affaires d'espionnage et découvrez les plus sombres secrets des plus grands espions.
    Show book
  • Au royaume de l'espoir il n'y a pas d'hiver - cover

    Au royaume de l'espoir il n'y a...

    Élise Boghossian

    • 0
    • 0
    • 0
    À écouter le récit bouleversant de sa vie et de ses combats, à force de courage et de ténacité, on sait que rien ne peut arrêter Élise Boghossian, petite-fille de réfugiés arméniens. Elle a 30 ans, trois enfants et un cabinet d’acupuncture à Paris quand, en 2011, elle décide de partir en Jordanie et au nord de l’Irak pour soigner, avec ses seules aiguilles, les populations civiles et les réfugiés victimes de la guerre.Elle dit : « Tout me comble à Paris. Ma famille, ma vie professionnelle, mes amis, et pourtant quelque chose manque pour donner du relief à tout ça. Un engagement, un travail à accomplir sur un terrain où il n’y aurait rien, où je serais forcément utile. J’ai envie d’être plus près des soubresauts du monde où s’écrit l’Histoire. Et sans prétention voir comment je peux à ma mesure diminuer la souffrance de ceux qui en sont les victimes. » Malgré les premières réticences qu’elle rencontre, elle réussit très vite à convaincre soignants et blessés des bienfaits de son savoir car les résultats sont là : l’acupuncture apaise les douleurs post opératoires, celles des amputés, des grands brûlés et des enfants.Élise transforme alors son combat solitaire en une mission humanitaire pérenne. Elle forme des équipes sur place et lève des fonds en France pour créer des dispensaires mobiles. Elle constate que la grande majorité des victimes de guerre réfugiées en Irak vivent hors des camps et n’ont pas accès aux soins. Des milliers de familles sont réduites à l’état de mendicité, les femmes et les filles sont vendues comme esclaves sexuelles, les enfants ont vécu dans la terreur de l’enlèvement. Grâce à des médecins, infirmiers, pharmaciens, chauffeurs qu’elle recrute parmi les réfugiés, son camion-dispensaire et son « bus des femmes » partent à la rencontre de ces populations en souffrance.Témoin de l’horreur, de l’injustice, du quotidien des réfugiés sur les zones de conflit, Élise Boghossian raconte surtout une aventure humaine, avec autant de force que d’espoir pour décrire l’innommable. Et la conviction intime que la vie l’emporte toujours.
    Show book