"There is more treasure in books than in all the pirates' loot on Treasure Island." - Walt Disney
Add this book to bookshelf
Grey
Write a new comment Default profile 50px
Grey
Subscribe to read the full book or read the first pages for free!
All characters reduced
Galle - cover

Galle

Émile Gallé

Publisher: Parkstone International

  • 0
  • 0
  • 0

Summary

Une icône dans le mouvement Art Nouveau, Émile Gallé (1846-1904) a cherché à montrer la beauté et la simplicité de la nature dans ses oeuvres en verre. Ses créations, appelées « Poésie de verre », vont de la poterie, aux bijoux et au mobilier. Tout ce que Gallé a produit contient une trace de sa grande technicité qui reflète son innovation artistique et ses compétences créatives. Cet ouvrage révèle la beauté et l’ingéniosité dont Émile Gallé a su faire preuve dans son oeuvre.

Other books that might interest you

  • Gustave Caillebotte (1848-1894) - cover

    Gustave Caillebotte (1848-1894)

    Victoria Charles, Nathalia...

    • 0
    • 0
    • 0
    Découvrez les fascinants chefs-d’œuvre de Gustave Caillebotte et promenez-vous sur les boulevards de son Paris du XIXe siècle aux côtés des membres distingués de la haute société de l’époque. Chaque œuvre est accompagnée de trois détails mettant en lumière tous les éléments charmants de l’héritage de cet artiste de talent. Gentilshommes, parisiens et proprets, travailleurs en plein labeur, boulevards parisiens baignés de soleil et barques nonchalantes dérivant sur la rivière, tout scintille dans l’Œuvre captivant de cet impressionniste peu connu. Bien qu’ayant organisé huit de leurs expositions, Gustave Caillebotte (1848-1894) est généralement négligé parmi ses légendaires camarades impressionnistes. Pourtant, un regard attentif à sa manière moderne de portraiturer la vie parisienne contemporaine est essentiel, ses compositions saisissantes attirant notre attention, nous happant au cœur de la réalité de cette société en constante mutation. Né dans une famille aisée de la bourgeoisie, Caillebotte savait mieux que personne ce que Paris avait à offrir, et, depuis son appartement situé derrière l’opéra, il peignit certains des paysages urbains atmosphériques pour lesquels il est particulièrement célèbre.
    Show book
  • Le mot de Cambronne - cover

    Le mot de Cambronne

    Sacha Guitry

    • 0
    • 0
    • 0
    Madame Cambronne, qui est anglaise, c'est historique, aimerait bien savoir ce qu'est ce fameux « mot de Cambronne », qu'elle n'a jamais entendu. De la difficulté à faire répéter au général Pierre Cambronne son célèbre mot.
    Show book
  • Hokusai - cover

    Hokusai

    Dora Amsden, Woldemar von Seidlitz

    • 0
    • 0
    • 0
    Maître incontesté de l’estampe japonaise, Hokusai n’a cessé d’inspirer les artistes occidentaux, en particulier les peintres impressionnistes. Il a traité tous les sujets, profanes et sacrés, et il est aussi célèbre pour ses vues du mont Fuji que pour ses planches érotiques. Complément utile de vos visites, réelles ou virtuelles, ce livre abondamment illustré propose une plaisante introduction à la vie, à l’œuvre, aux techniques et aux thématiques de l’artiste, emblématique de l’Ukiyo-e.
    Show book
  • Sagesses et malices de Nasreddine - cover

    Sagesses et malices de Nasreddine

    Jihad Darwiche

    • 0
    • 1
    • 0
    Connaissez-vous le fou qui était sage ? Il se nomme Nasreddine Hodja et ses brèves histoires ont fait le tour du monde. Nasreddine est un personnage dont la célébrité dépasse les siècles, les générations et les âges. Il est connu dans le monde arabo-musulman sous différents noms : en Turquie, Iran et Pakistan, il est Nasreddine Hodja ; dans le monde arabe, il s’appelle Djeha, Jiha, Goha, Ch’ha... Dans d’autres lieux, il est l’idiot, le simple ou le fou-sage. Un livre audio de plus de 40 histoires tout en sagesse, à la lisière de l’absurde et de la raison. Petits et grands malins y découvriront, derrière le rire, des vérités simples et lumineuses comme le jour.
    Show book
  • Frida Kahlo - cover

    Frida Kahlo

    Gerry Souter

    • 0
    • 1
    • 0
    Frida Kahlo est devenue plus familière aux amateurs d’art après la sortie d’un film sur sa vie. Son OEuvre n’en reste pas moins compliqué dans son approche et sa compréhension. L’auteur, Gerry Souter, avec délicatesse et talent, explore les aspects les plus intimes de l’artiste et de ses oeuvres en alternant vie et création, danger et exaltation. Un livre d’art qui se lit comme un roman.
    Show book
  • Chagall - cover

    Chagall

    Sylvie Forrestier

    • 0
    • 0
    • 0
    Marc Chagall (Vitebsk, 1887 – Saint-Paul-de-Vence, 1985)
    Chagall est né dans une famille juive de stricte obédience pour laquelle l’interdit de représentation de la figure humaine avait valeur
    de dogme. Après un échec à l’examen d’entrée à l’école des Arts et Métiers du baron Stieglitz, Chagall intègre plus tard celle fondée par
    la Société impériale d’encouragement des Beaux-Arts dirigée par Nicolas Roerich.
    En 1910, il s’installe à Paris qui sera son «second Vitebsk ». Chagall retrouve à la Ruche de nombreux compatriotes attirés, eux aussi, par le prestige de Paris. Lipchitz, Zadkine, Archipenko, Soutine qui maintiendront, autour du jeune peintre, le parfum de sa terre natale. Les auteurs des premières études sur Chagall relevaient déjà que Paris avait influencé sa manière picturale, avait apporté une nervosité
    frêle et une netteté aux lignes qui répondent avec assurance et justesse à la couleur et pour beaucoup, la commandent. L’observateur le plus attentif, le plus passionné, se révèle parfois incapable de distinguer le Chagall «de Paris » du Chagall «de Vitebsk ».
    L’artiste n’est pas contradictoire ni «dédoublé », mais il demeurait constamment ouverts, regardant en lui et autour de lui, considérant le
    monde environnant, les idées de son époque, les souvenirs du passé. Chagall est doué d’une sorte «d’immunité stylistique », il
    s’enrichit sans rien détruire de sa propre structure. Il s’enthousiasme, apprend en toute ingénuité, se défait de la maladresse juvénile, mais sans perdre son «authenticité ». Parfois, c’est comme s’il regardait le monde à travers le prisme magique de l’école de Paris.
    Alors il engage un jeu tout en finesse et en sérieux avec les découvertes du tournant du siècle, alors l’adolescent se considère, ironique et songeur, dans un miroir où s’unissent tout naturellement les acquis picturaux de Cézanne, la spiritualisation fragile de Modigliani, les rythmes complexes des plans qui rappellent les expériences des premiers cubistes (Autoportrait devant le chevalet, 1914).
    Cependant, au-delà des analyses qui, aujourd’hui, éclairent les sources judéo-russes du peintre, les filiations formelles héritées ou
    empruntées, mais toujours sublimées, une part de mystère demeure dans l’art de Chagall. Ce mystère tient peut-être à la nature même de
    cet art qui puise dans le souvenir.
    Show book