Join us on a literary world trip!
Add this book to bookshelf
Grey
Write a new comment Default profile 50px
Grey
Subscribe to read the full book or read the first pages for free!
All characters reduced
La Sculpture Grecque - cover

La Sculpture Grecque

Edmund von Mach

Publisher: Parkstone International

  • 0
  • 0
  • 0

Summary

Si l’âme est chrétienne, la beauté est grecque. Freud
définit l’esthétisme comme une construction intellectuelle
de paramètres personnels qui s’exprime en émotions
sublimées.
Avec la sculpture grecque, l’homme devient dieu, et les
dieux font don de leur apparence à l’humanité.
Défiant les lois de la gravité, les sculpteurs grecs découvrent
les fragiles équilibres des formes, des espaces, et façonnent
depuis plus de 2000 ans notre subconscient aux canons de
l’éternelle beauté.
Edmund von Mach, historien de l’art, revient sur cette
épopée qui conduit la main de l’homme à transformer le
marbre en oeuvre d’art, et l’Art en besoin substantiel de la
pérennité des civilisations.
Cet ouvrage étudie la sculpture grecque entre le VIIe et le Ier
siècle avant J.-C., en s’appuyant sur une riche iconographie,
mise en scène sur un texte érudit mais accessible à tous.
Available since: 09/15/2015.
Print length: 480 pages.

Other books that might interest you

  • La (petite) histoire de 100 (grandes) marques - cover

    La (petite) histoire de 100...

    Guillaume Fischer, Raphaël Turcat

    • 0
    • 0
    • 0
    Saviez-vous que l’apéritif Dubonnet et le cachou Lajaunie ont été créés par des pharmaciens ? L’histoire des marques réserve bien des surprises : les Gauloises ont d’abord été des cigarettes hongroises : le créateur de Banania est mort ruiné après avoir tiré sur son associé : le budget de lancement du stylo Bic était modestement de 50.000 € : la poêle Tefal doit beaucoup à Jackie Kennedy : Sophie la girafe est née après l’échec de trois jouets en caoutchouc (Zoé, Cloé et Mona) : Christian Louboutin a songé à devenir paysagiste : DailyMotion a été codé en deux jours... Astucieusement: les auteurs ont déroulé une timeline qui permet de situer dans son contexte historique la création (parfois très insolite) de marques patrimoniales. Made in France, elles nous ressemblent, nous rassemblent et ne manqueront pas de vous surprendre.
    Show book
  • Le Réalisme américain - cover

    Le Réalisme américain

    Gerry Souter

    • 0
    • 0
    • 0
    La richesse du réalisme américain est de n’être ni un mouvement, ni une école, mais plutôt de répondre à toute une nuance d’interprétations, sans règle ni loi préétablies. Le lieu, l’objet ou la personne que l’artiste représente peut, en effet, le rattacher à une certaine catégorie bien définie, le peintre devenant, dès lors, régionaliste, portraitiste, peintre de genre ou même « portraitiste régionaliste » s’il représente des natifs du Grand Ouest américain.
    Dans toute cette diversité, il est une multitude de nuances et de subtilités qui font que le concept du « réalisme américain » reste au carrefour de tous ces styles. Ce qui demeure, ce n’est pas tant un mouvement mais des artistes, uniques, dont la différence consiste à façonner la richesse de la scène artistique américaine. Le résultat de leurs efforts, de leurs quêtes ne serait-il pas, au demeurant, issu du prisme de leur individualité, de leurs influences, de leur culture et de leur éducation ? Si aucun lien précis n’unit, en apparence, les larges aquarelles de Winslow Homer, les détails obsédants d’Andrew Wyeth et la lumière mélancolique et glacée d’Edward Hopper des années 1950- 1960, ils reflètent tous ce qu’est en réalité cette tradition américaine à laquelle chacun d’entre eux appartient.
    Kaléidoscope de ces cent dernières années, cet ouvrage analyse l’évolution des premiers peintres influencés par la Vieille Europe jusqu’à l’effervescence des grands artistes contemporains, et témoigne de son incroyable influence sur l’art américain de ces dernières années.
    Show book
  • Piet Mondrian et œuvres d'art - cover

    Piet Mondrian et œuvres d'art

    Stéphanie Angoh

    • 0
    • 0
    • 0
    Piet Mondrian (1872-1944) était connu pour ses lignes droites et ses couleurs pures. Fasciné par les lois mathématiques de l'univers, cet artiste néerlandais nourrit son travail de découvertes scientifiques et crée un nouveau langage abstrait aux côtés de ses alliés Wassily Kandinsky et Fernand Léger. Au fur et à mesure de ses investigations, ses œuvres deviennent plus pures et plus intenses au rythme des voyages comme New York et des nouvelles rencontres.
    Show book
  • Ilya Répine - cover

    Ilya Répine

    Grigori Sternin, Elena Kirillina

    • 0
    • 1
    • 0
    Ilya Répine (1844 Chuguyev –1930 Kuokkala)
    Ilya Répine était le plus doué du groupe que l'on appelait en Russie «Les Ambulants ». Dès l'âge de douze ans, il entre à l'atelier d'Ivan Bounakov pour apprendre le métier de peintre d'icônes. La représentation religieuse restera très importante pour lui. Il étudie ensuite à l'Académie des Beaux-Arts de Saint-Pétersbourg de 1864 à 1873 sous l'enseignement de Kramskoï. Il étudie deux ans à Paris où il sera fortement influencé par la peinture en plein air, mais sans pour autant devenir impressionniste, style qu'il jugeait un peu trop éloigné de la réalité. Épris de culture picturale française, il s'efforça de comprendre le rôle de celle-ci dans l'évolution de l'art contemporain. Entre 1874 et 1875, il expose au Salon de Paris et
    participe à la Société des expositions artistiques ambulantes à Saint-Pétersbourg.Un an plus tard, il obtient le grade d'académicien.
    La plupart des oeuvres puissantes de Répine traitent des conflits sociaux dans la Russie du XIXe siècle. Il assit sa réputation en 1873 grâce à son célèbre tableau Les Bateliers de la Volga, symbole du peuple russe opprimé traînant ses chaînes. Cette lutte contre l'autocratie a inspiré bon nombre de ses oeuvres parmi lesquelles Confession et L'Arrestation du Propagandiste ou Ils ne l'attendaient pas. Il représenta également l'histoire officielle de la Russie dans des oeuvres telles que Ivan le Terrible et son fils. Considéré comme un des maîtres de la peinture réaliste, il s'est attaché à exprimer la vie de ses contemporains : écrivains, artistes, intellectuels les plus en vue de Russie, paysans en plein travail, croyants en procession, révolutionnaires sur les barricades. On compte également beaucoup de portraits de ses proches : Tosltoï, Gay. Il comprend parfaitement les peines du peuple, les besoins et les joies de la vie populaire, Kramskoï dira à ce propos : «Répine possède le don de représenter le paysan tel qu'il est. Je connais beaucoup de peintres qui représentent le moujik, et ils le font bien, mais aucun ne sait le faire avec autant de talent que Répine. » Ses tableaux, qui s'éloignent des contraintes académiques de ses prédécesseurs, sont délicats et offrent une plasticité puissante. Même dans ses natures mortes, il a atteint une maîtrise supérieure, trouvé de nouveaux accents pour transcrire la vibration colorée et brillante des aspects sensibles.
    Show book
  • L'Art Deco - cover

    L'Art Deco

    Victoria Charles, Klaus Carl

    • 0
    • 2
    • 0
    Le style Art déco fut érigé sur les cendres d’un monde dévasté par la première guerre mondiale. S’oubliant dans le tourbillon du Jazz Age et de l’ivresse des années folles, la mince « Garçonne » reflète le style architectural de l’Art déco : aux sinusoïdes généreuses sont désormais préférées la simplicité et la sobriété de la droite androgyne... Architecture, peinture, mobilier et sculpture, analysés ici par l’auteur, revendiquent leur préférence pour les lignes incisives et arbitraires, les angles cassés et volontaires. Bien qu’éphémère, l’Art déco continue encore d’influencer le design contemporain.
    Show book
  • Georges Seurat et œuvres d'art - cover

    Georges Seurat et œuvres d'art

    Lucie Cousturier

    • 0
    • 0
    • 0
    Connu pour la subtilité de ses toiles pointillistes, Georges Seurat (1859-1891) était un peintre unifiant l’art et la science, qui obtenait des résultats exceptionnels. Il pouvait prendre des années pour terminer ses peintures qui impressionnaient alors le spectateur par leur complexité scientifique et leur impact visuel. Klaus H. Carl offre aux lecteurs un aperçu fascinant de la technique scientifique se cachant derrière les chefs-d’œuvre pointillistes de Seurat.
    Show book