Add this book to bookshelf
Grey 902feb64d8b6d481ab8ddda06fbebbba4c95dfa9b7936a7beeb197266cd8b846
Write a new comment Default profile 50px
Grey 902feb64d8b6d481ab8ddda06fbebbba4c95dfa9b7936a7beeb197266cd8b846
Spinner ae25b23ec1304e55286f349b58b08b50e88aad5748913a7eb729246ffefa31c9
Jane Eyre - cover

Jane Eyre

Charlotte Brontë

Translator Lesbazeilles Souvestre

Publisher: Project Gutenberg

  • 6
  • 133
  • 0

Summary

Sorry, we have no synopsis for this book right now. Sign in to read it on 24symbols.com

Who read this book also read:

  • Les Trois Mousquetaires - cover

    Les Trois Mousquetaires

    Alexandre Dumas

    • 0
    • 1
    • 0
    Le vrai d'Artagnan incarnait déjà le courage et le panache. Arrangée par le génial Dumas, sa rencontre avec le colossal Porthos, le précieux Aramis, Athos le grand seigneur, le propulse dans la légende et la jeunesse éternelle. " Tous pour un, un pour tous ! "
    Show book
  • Trois Contes - cover

    Trois Contes

    Gustave Flaubert

    • 0
    • 2
    • 0
    Une édition de référence de Trois Contes de Gustave Flaubert, spécialement conçue pour la lecture sur les supports numériques.« Elle avait eu, comme une autre, son histoire d’amour. […]Un soir du mois d’août (elle avait alors dix-huit ans), ils l’entraînèrent à l’assemblée de Colleville. Tout de suite, elle fut étourdie, stupéfaite par le tapage des ménétriers, les lumières dans les arbres, la bigarrure des costumes, les dentelles, les croix d’or, cette masse de monde sautant à la fois. Elle se tenait à l’écart modestement, quand un jeune homme d’apparence cossue, et qui fumait sa pipe les deux coudes sur le timon d’un banneau, vint l’inviter à la danse. Il lui paya du cidre, du café, de la galette, un foulard, et, s’imaginant qu’elle le devinait, offrit de la reconduire. Au bord d’un champ d’avoine, il la renversa brutalement. Elle eut peur et se mit à crier. Il s’éloigna.Un autre soir, sur la route de Beaumont, elle voulut dépasser un grand chariot de foin qui avançait lentement, et en frôlant les roues elle reconnut Théodore… » (Extrait d’Un cœur simple, chapitre II.)
    Show book